Accueil » Mayotte » Mayotte actualités » La directrice de cabinet du président malgache condamnée pour corruption

La directrice de cabinet du président malgache condamnée pour corruption

Romy Andrianarisoa, 47 ans, ancienne cheffe de cabinet du président Andry Rajoelina, a été condamnée pour corruption, ce mardi. Avec son associé Philippe Tabuteau, un homme d’affaires français de 54 ans, ils ont sollicité des pots-de-vin auprès de la société minière britannique Gemfields, l’un des géants de la pierre précieuse qui déjà présent à Madagascar. Selon la National crime agency (NCA), l’équivalent britannique du FBI, en mars 2023, à la suite d’une rencontre avec un membre de l’équipe de Gemfields, les deux individus proches du pouvoir malgache avaient demandé la somme de 10.000 francs suisses (10.489 euros), mais également deux virements bancaires s’élevant à 125.000 francs suisses (131.062 euros). Des parts dans un futur contrat d’exploitation devaient également leur revenir, espéraient-ils, en contrepartie de faveurs présidentielles et gouvernementales. Peu encline à se faire rançonner, la société britannique a fait appel à la NCA au cours de la même année. « Pendant les réunions et les conversations tenues les quatre mois suivants, Andrianarisoa a décrit la nécessité d’un paiement pour s’assurer de la continuité du projet, même en cas de changement de président », raconte la NCA. Le duo a finalement été arrêté le 10 août 2023 à Londres. La présidence malgache avait alors précisé que Romy Andrianarisoa était en congés et qu’elle n’était pas au courant d’où elle se trouvait. Philippe Tabuteau a plaidé coupable en septembre 2023, quant à Andrianarisoa, elle a été reconnue coupable de corruption par la cour britannique, ce mardi. Sa sentence tombera le 18 mars 2024.

L’article La directrice de cabinet du président malgache condamnée pour corruption est apparu en premier sur Mayotte Hebdo.

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

mayottehebdo
mayottehebdo
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande