La PNH dément avoir fait usage de gaz lacrymogènes à l’intérieur de l’église St Pierre

La police nationale dément les allégations selon lesquelles elle aurait fait usage de gaz lacrymogène a l’intérieur  de l’église St Pierre de Petion-ville au moment ou le clergé catholique célébrait une messe pour les religieux kidnappés dans la zone de Ganthier.

Les policiers de cette juridiction ont réagi au actes de vandalisme perpétrés par des activistes qui  perturbaient le déroulement de la messe, provoquaient les forces de l’ordre et incendiaient un véhicule en stationnement devant la mairie de la ville.

Notons que  militants politiques étaient présents jeudi dans les parages de l’église saint Pierre et ont incendié un véhicule au moment où la messe pour la libération d’Haïti était célébrée.

La police a fait usage de gaz lacrymogène pour les disperser, ce qui a créé une situation de panique dans la zone ainsi que dans l’église.

 

 

 

 

 

Source: Metropole

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=97056

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *