« La Présidence n’est pas responsable de la non-tenue des élections », dixit Guichard Doré

Le conseiller politique du président de la République, Guichard Doré, a pris la défense de Jovenel Moïse, garant de la bonne marche des institutions, qui n’a pas su faciliter, en 2019, l’organisation de nouvelles élections pour constituer la 51e législature, renouveler le tiers du Sénat et doter les municipalités de nouveaux maires.
« Je rejette toute responsabilité de la Présidence dans la non-tenue des élections », a déclaré haut et fort M. Doré lors d’une interview accordée à des journalistes, ce mercredi.
Pour corroborer sa déclaration, Guichard Doré a rappelé que l’Exécutif a acheminé, depuis plus d’un an, le projet de loi électorale au Parlement qui n’en a pas fait une priorité alors que le Palais législatif était constitué en grande partie d’alliés et des élus PHTK.
Répondant à la question du nombre effectif de sénateurs devant partir le lundi 13 janvier 2020, le conseiller politique de Jovenel Moïse s’est refusé à donner son opinion.
Source: HPN

Source : http://radiotelevision2000.com/home/?p=92687

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *