La séance sur la mise en accusation du président mise en continuation

Les députés n’ont pas réussi à se prononcer ce mercredi 7 août sur la demande de mise en accusation du président Jovenel Moïse. La séance est mise en continuation.

La séance sur la mise en continuation du président Jovenel Moïse à la chambre des députés n’a pas réussi à aller jusqu’au vote.

Elle est mise en continuation après que les députés accusateurs, de l’opposition, eurent demandé au bureau de communiquer une trentaine de documents à l’assemblée entre autres le procès-verbal de la séance d’interpellation de l’ancien premier ministre Jack Guy Lafontant en juillet 2018.

Aucune date n’a été retenue pour la reprise de la séance. Les députés de l’opposition préviennent que l’assemblée restera paralysée tant que la séance sur la mise en accusation du chef de l’état n’aura pas débouché sur un vote.

Au terme de la séance, des employés (chauffeurs et gardes du corps des députés) ont organisé un mouvement de protestation pour réclamer plus de 10 mois d’arriérés salaire.

Les députés ont dû patienter pendant de longues minutes avant de pouvoir regagner leurs véhicules.

Vant Bef Info (VBI)

 

 

Source : https://rtvc.radiotelevisioncaraibes.com/national/la-seance-la-mise-accusation-du-president-mise-continuation.html

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *