Le président Moïse dénonce les juges alliés de l’opposition

Le chef de l’état haïtien, M. Jovenel Moïse, appelle les juges à se démarquer de la vie politique.
Un juge ne doit pas s’impliquer dans des activités politiques. Pour militer dans la politique un juge doit d’abord demissioner, a dit le président Moïse dans son discours lors de la cérémonie d’installation du conseil d’administration du conseil national d’assistance légal.

Pour le président Moïse il y a un problème technique lorsque des juges veulent s’immiscer dans les activités politiques.
Si on veut devenir député, sénateur ou président il faut quitter son poste et faire campagne afin de gagner les élections, a dit le président Moïse faisant allusion aux juges de la Cour de Cassation choisis par l’opposition pour diriger un eventuel gouvernement de transition.

On ne peut faire les deux, a martelé le président Moïse rappelant que les deux pouvoirs sont indépendants.
Il fait remarquer que le gouvernement doit passer par le ministre de la justice pour collaborer avec les autorités judiciaires afin de rendre la justice accessible à tous les citoyens.

Il s’agit de la première réaction du chef de l’état suite au refus des juges de la Cour de cassation de recevoir la prestation de serment de trois nouveaux juges nommés par arrêté présidentiel.

 

 

 

 

Source: radio Métropole Haïti

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=97241

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *