Accueil » Réunion » Réunion actualités » ​Le scandale du Tour Auto 2004

​Le scandale du Tour Auto 2004

L’historique du palmarès du Tour Auto de La Réunion cache bien des secrets. C’est ce qu’ont découvert nos confrères de RER : Malik Unia a franchi la ligne d’arrivée le plus vite en 2004, mais la victoire finale a pourtant été octroyée à David Grondin. Comment cela a-t-il pu arriver ?

​Le scandale du Tour Auto 2004
Le 54e Tour Auto de La Réunion bat actuellement son plein sur les routes de l’île. Mais la compétition a été précédée par des semaines de préparation chez les équipes engagées mais aussi sur les rédactions qui vont couvrir la course pendant trois jours.

Radio Est Réunion est le média de référence local pour le suivi en direct du championnat de La Réunion des rallyes. Les journalistes de terrain comme les animateurs seront présents pour faire vivre la compétition en direct mais aussi pour informer le pouakés des incidents ou faire passer les messages de la direction de course.


Tour Auto 2004 : une histoire trouble

Et c’est durant la préparation pour le 54e Tour Auto que nos confrères de Radio Est Réunion se sont penchés sur le palmarès des années précédentes et sont tombés sur une curiosité dans le classement de l’année 2004.

En effet, le pilote de renom Malik Unia a terminé le Tour Auto de cette année-là avec le meilleur chrono du paddock. Et pourtant, ce n’est pas son nom qui est inscrit dans le palmarès de la course mais celui de David Grondin qui n’avait pourtant signé que le troisième temps global.


Tour Auto 2004 : une course double

Le 35e Tour Auto de La Réunion était une édition particulière. Deux classements étaient tenus parallèlement, celui du rallye national et celui du rallye international.

Ce dernier avait été mis en place suite à la volonté des associations sportives de l’océan Indien d’avoir un championnat régional.

Malik Unia, en Ford Escort, a terminé en tête du rallye national. Son temps cumulé sur le Tour Auto 2004 est le plus rapide, tous classements confondus. Si on fusionne les deux classifications, il devance Pascal Ardouin de 1’40 minute et David Grondin de 2’50 minutes.

Mais David Grondin termine premier du rallye international. Et c’est cet unique classement qui figure dans le palmarès du Tour Auto.


Tour Auto 2004 : un champion oublié

Les coupures de presse de l’époque expliquent que le Tour Auto 2004 a couronné deux vainqueurs. David Grondin, dans la compétition comptant pour le championnat d’Afrique des rallyes et Malik Unia, pour le championnat local.

Et même si Malik Unia a réalisé le scratch global, son exploit n’est pas inscrit dans les tablettes de l’histoire du Tour Auto.


www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/​Le-scandale-du-Tour-Auto-2004_a198300.html

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

zinfos974
zinfos974
Le journal d’information de l’ile de La Réunion, qui oze, gratuit, interactif, l’info 974
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande