Le SEMANAH bientôt relogé dans un nouveau bâtiment dans la commune de Tabarre

Plusieurs cadres accompagnés du Directeur général du Service maritime et de navigation d’Haïti(SEMANAH) ont visité le jeudi 5 novembre le nouveau local à Torcelle dans la commune de Tabarre pour s’enquérir d’informations pertinentes avant d’en prendre possession. Ce bâtiment qui a logé, jadis, la Direction de la Protection civile est plus aéré par rapport  à celui de Delmas 31 trop exigu et qu’il fallait changer à tout prix dans le contexte du Coronavirus.

 

 

Le Directeur du SEMANAH Eric Prévost Junior, tout joyeux, a remercié les plus hauts responsables du pays notamment le chef de l’Etat Jovenel Moïse et sa femme Martine qui ont permis au SEMANAH de faire l’acquisition de ce local. Après 38 années d’existence, Eric Prévost a expliqué, qu’il était temps pour l’institution qu’il dirige d’avoir son propre local vu l’importance de sa mission et de son personnel chargé de contrôler un espace vital du pays à savoir le secteur maritime.

 

 

Le Directeur général du SEMANAH a rappelé aux micros des journalistes lors de cette visite que le local où est logé actuellement l’institution coûte à l’Etat haïtien plus de 2 millions de gourdes par an. “Une telle somme(20,000.000 gourdes) en dix ans pourrait aider le SEMANAH à réaliser plusieurs projets notamment la construction de son propre local”, a souligné Eric Prévost Junior. Après des discussions engagées avec la Primature, la Direction de la Protection civile et le ministère des travaux publics, le DG du SEMANAH se dit fier que cette institution puisse être dotée de ce nouveau local sous son administration.

 

Eric Prévost Junior dit espérer que les travaux de réhabilitation vont démarrer sous peu avec trois phases en perspective : Le nettoyage du bâtiment avec le support du service national de gestion des résidus solides(SNGRS), la contraction d’une firme pour une étude architecturale et parasismique du bâtiment et le relogement des 400 employés du SEMANAH.

 

 

Le Directeur général du SEMANAH a fait du relogement de son personnel un objectif dès son retour au sein de l’institution parmi plusieurs autres notamment le réallumage des phares du pays, un contrôle plus strict du service de cabotage dans tous les ports, la formation continue des cadres du SEMANAH, mais encore la mise en place de l’institut de formation de la mer dans la commune de Cabaret  qui devrait recevoir des centaines de jeunes en formation sur les métiers de la mer. Un projet encore à l’Etude et qui devrait être financé par une banque caribéenne de développement.

 

Source: HPN

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=95604

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *