Accueil » Mayotte » Mayotte actualités » Le SNUipp-FSU Mayotte actif pendant la visite ministérielle

Le SNUipp-FSU Mayotte actif pendant la visite ministérielle

Le syndicat du premier degré avait décidé de lever le préavis de grève qui devait accompagner la visite de la ministre déléguée à la réussite éducative, George Pau-Langevin. Le SNUipp-FSU Mayotte a tout de même été particulièrement actif ces derniers jours.

Après avoir distribué des « tracts de bienvenue » ce lundi matin à Bandraboua, les membres du syndicats ont organisé une « visite guidée » pour le directeur de cabinet de la ministre à l’école de Doujani 1. Ils souhaitaient présenter un exemple d’école de Mayotte afin de démontrer les défaillances du SMIAM (chargé des constructions scolaires) et des maires de Mayotte (chantiers paralysés, salles de classe non entretenues…).

Le syndicat a ensuite été reçu en audience. Il a communiqué le contenu des discussions et des engagements du cabinet de la ministre :
« – Sur le respect des engagements pris par le Président de la République (la livraison de 100 salles de classe par an), le Directeur de Cabinet de la Ministre nous a affirmé que le gouvernement mettra plus de moyens dans le premier degré ; il a aussi indiqué que le gouvernement envisage d’autres modes de fonctionnement pour les constructions scolaires ;

- S’agissant de la transformation du vice rectorat en un rectorat de plein exercice, il nous a informé que le ministère étudie l’option d’un rectorat avec La Réunion parce qu’à Mayotte il n’y a pas d’université ;

- A propos de la politique d’éducation prioritaire dans tout le département, il confirme une mise en place en 3 ans dans tout Mayotte, en concertation avec les différents partenaires ;

- Concernant le plan pluriannuel d’intégration dans le corps des professeurs des écoles, le ministère y est favorable mais n’a pas annoncé de plan ;

- Le ministère de l’Education Nationale prévoit le recrutement à terme de professeurs des écoles par voie de concours externes et confirme que leur formation se fera avec l’ESPE de la Réunion ; d’après le Directeur de Cabinet de la Ministre, il faudrait d’abord avoir un « bon vivier » pour le recrutement de PE « Mahorais » ;

- En ce qui concerne la formation continue des IFPERM, le Directeur de Cabinet reconnait qu’il va falloir mettre en place des formations en adéquation avec les besoins des collègues et affirme qu’elles seront sous l’égide du même ESPE de La Réunion. Il s’est par ailleurs saisi de cette occasion pour insister sur le fait que le ministère assume « le poids de l’histoire », reconnait les investissements des enseignants Mahorais et veut construire dans la confiance et le respect ;

- Par ailleurs, le Cabinet de Vincent Peillon (ministre de l’éducation nationale) sera saisi sur les allocations, les prestations sociales diverses (allocations journalières de présence parentale pendant le congé parental) et l’allocation chômage. »

Source : http://lejournaldemayotte.com/?p=8491

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

lejournaldemayotte
lejournaldemayotte
Voir toutes les actus

La rédaction vous recommande