Accueil » Tahiti » Tahiti actualités » Le tourisme à plein régime au salon

Le tourisme à plein régime au salon

Le tourisme à plein régime au salon
Tahiti, le 29 septembre 2023 – Prestataires de services, pensions de famille, et hôtels se sont donné rendez-vous à Mamao pour la 31e édition du salon du tourisme. Très attendu chaque année, ce salon tient une nouvelle fois toutes ces promesses avec un afflux considérable de touristes et de locaux dès la journée d’ouverture.
 
Ce vendredi 29 septembre, à Mamao, marquait l’ouverture de la 31e édition du salon du tourisme. L’occasion pour les touristes étrangers, mais aussi la population locale, de bénéficier d’offres spéciales en vue de prochaines vacances dans les îles. Véritable rendez-vous annuel, les futurs clients ont une nouvelle fois répondu présent : “Nous venons tous les ans”, assurait Sylvana, mère de trois enfants et résidente de la commune de Paea, qui reconnaît l’utilité de ces salons pour les familles nombreuses. “Sans le salon et ses offres, il est difficile pour des familles comme la nôtre de s’offrir des vacances. Quand on part nous sommes cinq, cela représente un sacré budget. Et comme on le sait, le coût de la vie augmente et donc le coût des vacances aussi. Au moins avec le salon, si on cherche bien, on trouve de belles opportunités avec les offres spéciales que chaque stand propose.”
 
Pour Heidi, récemment arrivée sur le territoire, le salon est une aubaine : “Je suis arrivée en Polynésie il y a deux mois maintenant et je n’ai évidemment pas encore eu le temps de découvrir les autres archipels. En venant ici j’espère trouver des bons plans et pourquoi pas partir très bientôt dans un de ces joyaux du pacifique !” En revanche, pour la jeune femme, les prix affichés font souvent office de douches froides : “En Europe, pour le prix d’un billet d’avion ici pour les îles, on peut s’offrir un séjour de quatre jours n’importe où. Donc oui, l’objectif aujourd’hui est de réduire les coûts au maximum.”
 
Des acteurs touristiques surbookés

 Du côté des acteurs touristiques, depuis un peu plus d’un an, les affaires vont bon train et le salon du tourisme ne sert bien souvent qu’à remplir les rares périodes creuses. “Je travaille sept jours sur sept et j’affiche quasiment complet jusqu’en février 2024”, confiait Vaitea Etilagé, gérant de Tahiti Safari Islander, pour qui le business tourne à plein régime. “Actuellement j’ai deux véhicules, ce qui me permet de prendre huit clients par véhicules, donc quotidiennement j’ai une quinzaine de touristes qui font la traversée de l’île. Et d’ici la fin de l’année, je compte prendre un troisième véhicule pour agrandir mon activité.” Pour autant, le jeune entrepreneur joue le jeu des offres spéciales “salon” afin de remplir son calendrier : “L’essentiel de ma clientèle réserve via internet et Trip Advisor, et il s’agit d’une clientèle principalement américaine. Là, au salon, on fait des offres jusqu’à 40% moins chères pour remplir les périodes creuses.”
 
Pour les acteurs de la petite hôtellerie, même son de cloche : “Depuis la pleine réouverture des frontières, l’année dernière, pour nous ça a été la folie”, témoignait Mickael Oito, employé à l’hôtel Hibiscus de Moorea. “Le weekend on accueille surtout les locaux, et la semaine nous avons plus de places pour la clientèle étrangère. Et c’est comme ça toute l’année.” Pourtant, Moorea est également la zone géographique la plus dense au monde en termes de prestataires Airbnb au km2, et si les prix pratiqués restent inférieurs à l’hôtellerie traditionnelle, ils augmentent malgré tout. Mais pour Mickael, il y a de la place pour tout le monde : “Il y a beau y avoir toutes ces chambres Airbnb, nos structures ne désemplissent pas. L’afflux touristique est tel que l’on ne voit pas la différence entre avant l’arrivée des Airbnb et maintenant.”
 
2023, année de tous les records ?
 
Si 2019 a été une année de référence pour le secteur touristique, 2023 pourrait bien être l’année de tous les records. En effet, au premier trimestre de cette année, la Polynésie française a accueilli 55 188 touristes, soit près de 5 000 touristes de plus qu’en 2019 sur la même période. Par rapport à 2022, le taux de fréquentation touristique affiche un bond de 49% et s’explique notamment par le retour massif de la clientèle nord-américaine et française. En effet, les deux marchés constituent 81% de la fréquentation touristique en Polynésie française. De bon augure donc pour la fin d’année.


Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source : https://www.tahiti-infos.com/Le-tourisme-a-plein-regime-au-salon_a219737.html

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

Tahiti-infos
Tahiti-infos
Le journal d’informations et d’actualités de la Polynésie française. Les nouvelles de Tahiti et ses îles, un agenda, des petites annonces, des commentaires, des vidéos, un forum et un regard sur l’actualité du Pacifique, de la métropole du monde. Egalement une partie magazine: environnement, santé, people, nouvelles-technologies, et insolites.
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande