Les Anglais ont décidément pété les plombs !

Ce n’est pas un scoop, entre la France et l’Angleterre c’est “je t’aime moi non plus”… Mais là, il y a comme un gros
Linfo KWEZI
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Ce n’est pas un scoop, entre la France et l’Angleterre c’est “je t’aime moi non plus”… Mais là, il y a comme un gros souci avec l’un des plus grands journaux britanniques, “The Guardian”.

 

Le tabloïd explique en effet que La Réunion et Mayotte pourraient-être responsables de la quarantaine imposée aux Français arrivant au Royaume-Uni. La crainte de Londres, c’est de voir déferler sur son territoire le variant Bêta, ou sud-africain.

Certes, il est bien présent à La Réunion (si dans l’Hexagone, au 14 juillet, le variant sud-africain représentait 8,7% des cas, il était à l’origine 91,4% des cas recensés à La Réunion) mais à Mayotte… De là à justifier une restriction pour des territoires situés à plus de 10 000 kilomètres de la Grande Bretagne, il y a un pas immense à franchir que les anglais sont parvenus à passer sans trop de grimaces

 

La population britannique est très majoritairement immunisée par Astra-Zeneca et ce vaccin aurait une capacité moindre face au variant sud-africain. Les craintes sont donc là, mais les chapeaux melons devraient aussi songer au Delta, l’oublier ce serait “beta”…

 

 

Source : http://www.linfokwezi.fr/les-anglais-ont-decidement-pete-les-plombs/

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu