​Les cinq pêcheurs sri lankais maintenus en zone d’attente pour 8 jours maximum

Les cinq Sri Lankais à qui l’OFPRA a refusé le droit d’entrer sur le territoire français étaient présentés ce vendredi devant
zinfos974
Partager cet article

Les cinq Sri Lankais à qui l’OFPRA a refusé le droit d’entrer sur le territoire français étaient présentés ce vendredi devant le juge des libertés et de la détention du tribunal de Champ fleuri. La présidente devait statuer sur la demande de la préfecture qui souhaitait le prolongement de leur placement en zone d’attente avant de les reconduire à la frontière.

​Les cinq pêcheurs sri lankais maintenus en zone d’attente pour 8 jours maximum
L’audience du JLD se déroulait au tribunal judiciaire de Saint-Denis depuis ce vendredi matin. L’objectif de cette procédure consistait à statuer sur le prolongement du placement en zone d’attente des 5 pêcheurs sri lankais.

Jeudi 4 août : L’OFPRA rejette la demande des trois derniers marins sri lankais


Ils étaient entendus tous les 5 par la présidente qui les a interrogés sur leur motivation à vouloir rejoindre La Réunion. Parlant tous singalais, la traduction de l’audience s’est faite à l’aide d’un interprète par téléphone. 

Ils ont indiqué qu’ils étaient partis du Sri Lanka le 7 juillet après avoir acheté leur bateau de pêche en commun dans le seul but de venir sur l’île de La Réunion. Ils ont expliqué avoir mis un mois à réunir la somme nécessaire à l’achat du bateau. Ils ont invoqué des menaces de mort de la part de membres du gouvernement dans leur pays. Ils sont arrivés le 31 juillet au Port Ouest après avoir dû faire face à des avaries moteur et des voies d’eau sur leur bateau. Les cinq pêcheurs sont âgés de 32 à 42 ans. Ils ont indiqué qu’ils ne veulaient pas retourner au Sri Lanka. 

La juge des libertés et de la détention leur a expliqué qu’elle allait uniquement statuer sur la régularité de la procédure pour le prolongement du délai en zone d’attente et qu’elle rendrait sa décision dans la journée. De leur côté, les avocats ont déposé un recours devant le tribunal administratif concernant la décision de refus émise par l’OFPRA. 

Après délibération, la juge des libertés et de la détention a décidé de maintenir les cinq pêcheurs sri lankais en zone d’attente pour une durée de 8 jours maximum et a rejeté l’ensemble des nullités soulevées par leur avocat. Les migrants ont 24 heures pour faire appel.



www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/​Les-cinq-pecheurs-sri-lankais-maintenus-en-zone-d-attente-pour-8-jours-maximum_a185841.html

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.