Accueil » Mayotte » Mayotte actualités » Les pêcheurs de poulpes en situation irrégulière ciblés

Les pêcheurs de poulpes en situation irrégulière ciblés

Le mardi 3 octobre, la police aux frontières a mené montait une nouvelle opération de contrôle des pêcheurs de poulpes soupçonnés, pour la plupart, d’être en situation irrégulière. C’était sa deuxième opération de ce genre sur les cinq derniers jours et le secteur ciblé était la plage de Papani en Petite-Terre.

Ce site présentait des difficultés de surveillance et d’intervention multiples : espace vaste d’une dizaine de kilomètres, large platier à faible tirant d’eau, échappatoires nombreuses (plage, mer, falaise). Pour ces raisons, le STPAF engageait sa seule embarcation de type kwassa capable de naviguer en eau peu profonde. Le déclenchement des contrôles provoquait la fuite de tous les pêcheurs de poulpes vers la mer, les sentiers menant à la plage ou encore les chemins abrupts de la falaise.

Le Groupe d’action opérationnel (GAO) était contraint de se mettre à l’eau avec son équipement pour procéder à certaines interpellations. Cette opération, qui se déroulait de 12h30 à 15h30, conduisait à l’arrestation de huit étrangers en situation irrégulière. Réalisée dans le cadre de la lutte contre l’immigration irrégulière, elle constituait également un moyen d’action contre le phénomène de l’économie parallèle.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

L’article Les pêcheurs de poulpes en situation irrégulière ciblés est apparu en premier sur Mayotte Hebdo.

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

mayottehebdo
mayottehebdo
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande