Les titres de l’actualité du jeudi 05 Mars 2020 sur RADIO VISION 2000

La plupart des ministres ont été installés, ce jeudi, dans leurs fonctions. C’est le cas notamment de Michel Patrick Bois Vert comme ministre de l’Economie et des Finances ; Jonas Coffy, ministre du commerce ; Audain Fils Bernadel, ministre de l’Intérieur ; Claude Joseph, ministre des Affaires Etrangères et Lucmane Délile ministre de la Justice.

Le titulaire du MJSP, Maitre Lucmane Délile  promet de lutter contre l’insécurité appelant les bandits à remettre leurs armes à la CNDDR. Sinon ils seront tout simplement traqués.

Me Mesner Elismé, juge et juge d’instruction au tribunal civil de Petit Goave, a échappé de justesse, ce jeudi, à une tentative d’assassinat de la part d’individus non identifiés, à la 11e section communale. Son véhicule a été atteint de plusieurs projectiles.

Gérald Blaise, un agent de sécurité, a été tué de plusieurs balles, ce jeudi, par des individus armés au moment où ces derniers tentaient de cambrioler une maison de transfert à Vertières, au Cap-Haitien.

Parallèlement Renaud Jean Gilles, propriétaire d’une boutique, a été abattu par des membres du Gang dénommé « Aji vit » à la gare routière, située à l’entrée Est de la ville suite à son refus de donner la somme de 15 mille gourdes à ces derniers, selon des témoins.

L’Office de la protection du citoyen et de la citoyenne appelle la Direction Générale de la PNH à reconnaitre le droit des policiers de se constituer en syndicat tout en soulignant la nécessité d’émettre des restrictions spéciales liées au fonctionnement de l’institution comme service d’utilité publique.

L’OPC qui a adressé, ce jeudi, des correspondances au Directeur Général et à l’Inspecteur Général en chef de la police exige également une réévaluation du dossier de révocation des 4 policiers membres du SPNH non reconnu par le haut commandement. Il réclame aussi une enquête approfondie sur les incidents survenus à la l’Inspection générale, au cabinet de maitre Samuel Madistin et à Radio Télévision Caraïbes.

Les responsables de l’Hôpital de Fermathe apportent un démenti formel aux allégations selon lesquelles les enfants victimes dans l’incendie de l’orphelinat compréhension de La Bible, transportés dans ce centre hospitalier, sont morts en raison d’un problème d’oxygène.

La plupart des enfants, 13 au total, étaient morts bien avant leur arrivée à l’hôpital, ont indiqué ces responsables précisant qu’ils disposaient de 30 bonbonnes d’oxygène ce soir-là. Ils précisent que seulement 4 des victimes dont 3 enfants présentaient des signes de vie.

Une campagne de sensibilisation autour des violences faites aux femmes a été lancée, ce jeudi, à Port-au-Prince. Une initiative de l’artiste Jean Jean Roosevelt, supportée par l’UNICEF et le ministère de l’éducation nationale. Cette campagne qui se déroulera dans les établissements scolaires à travers le pays prendra fin en novembre prochain.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=93404

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *