Les titres de l’actualité du jeudi 09 Janvier 2019 sur RADIO VISION 2000

10 ans après le passage du tremblement de terre de Janvier 2010, de nombreux pères et mères de famille continuent de vivre dans des
radiotelevision2000
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

10 ans après le passage du tremblement de terre de Janvier 2010, de nombreux pères et mères de famille continuent de vivre dans des camps de fortune, au niveau de la région métropolitaine. Ce dans des conditions infrahumaines.

C’est le cas par exemple à la Vallée de Bourdon où vivotent des centaines de familles dans des masures alors qu’une trentaine d’autres sont recensées dans le camp baptisé « Ti ACRA » situé au Canapé vert. Notre collaborateur Diego Charles s’est rendu sur les lieux. Vous suivrez son reportage dans ce journal.

Certains bâtiments publics et privés effondrés ou gravement endommagés lors de cette catastrophe n’ont pas encore été reconstruits ou réhabilités : le palais national, le parlement et le lycée Marie Jeanne entre autres.

Le lycée Marie Jeanne accueille depuis quelques temps des sans abris suite à la décision de transférer les élèves dans les anciens locaux du Ministère de l’Education nationale à la rue Audin.

Jeff Matherson Cadichon, Docteur en psychologie clinique et psychopathologie, sera en signature ce vendredi à partir de 3h, dans les locaux de BANJ, à Delmas 66, avec son premier ouvrage intitulé: Narrations du sensible. Un document constitué de récits post-traumatiques de survivants du séisme du 12 Janvier 2010. Le prix de l’ouvrage 1000 gourdes ou 10 dollars US.

L’impasse politique actuelle en Haïti provoque l’inquiétude des membres du Conseil de sécurité des nations-Unies qui soulignent la nécessité pour les acteurs haïtiens d’engager un dialogue inclusif et ouvert afin de mettre en place un gouvernement capable de répondre, au plus vite, aux besoins de la population.

Les membres du Conseil exigent également que les auteurs des violences des 13 et 14 novembre 2018 à La Saline et du 4 au 7 novembre 2019 au Bel Air puissent répondre de leurs actes soulignant la nécessité que justice soit rendue aux victimes.

Aux Cayes, les membres de l’opposition annoncent la reprise de la mobilisation anti-gouvernementale la semaine prochaine.

Source : http://radiotelevision2000.com/home/?p=92692

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *