Les titres de l’actualité du jeudi 14 Juillet 2022 sur RADIO VISION 2000

Des agents du BLTS ont procédé ce jeudi à la fouille des containers confisqués la veille à la Douane de Port-au-Prince. 15 mille cartouches, 16 fusils d’assauts, deux armes de poing et une quarantaine de chargeurs y ont été retrouvés.

Ces containers seraient arrivés dans le pays sous la couverture de la franchise détenue par l’Eglise Episcopale d’Haïti.
L’Eglise Episcopale d’Haïti dénonce, dans un communiqué, des rumeurs infondées affirmant n’avoir aucune commande de container ni n’a entrepris aucune démarche de dédouanement à la Douane de Port-au-Prince.

Moins importants que la veille, des mouvements de protestation ont été organisés ce jeudi pour la deuxième journée consécutive à la capitale pour dénoncer la rareté de carburant. C’était le cas notamment sur la route de l’aéroport où des barricades avaient été érigées sur la chaussée.

Une cinquantaine de camions remplis de produits pétroliers ont pu quitter le terminal de Varreux dans la matinée de ce jeudi. Mais, les stations-services étaient toujours restées fermées à la capitale.

Le ministère du commerce menace de fermer les stations-services qui vendent l’essence en gallon et dans tout autre récipient inapproprié.

Plusieurs milliers de personnes ont gagné les rues ce jeudi à Saint-Marc, à l’appel des entrepreneurs de la commune, pour dénoncer, entre autres, l’insécurité particulièrement le climat de terreur instauré par des gangs armés dans la zone de Canaan, au nord de la capitale.

Des dizaines de personnes ont participé ce jeudi à un sit-in devant le siège du Bureau intégré des nations unies à Juvénat en vue d’exprimer leur opposition au renouvellement du mandat du BINUH.

C’est finalement ce vendredi que le Conseil de sécurité doit décider sur la question du mandat du BINUH. Le projet n’a pas eu lieu mercredi en raison des désaccords entre les Etats-Unis et la chine sur la possibilité de maintenir Haïti sur le chapitre 6 ou la retourner sur le chapitre 7, ce qui ouvrirait la voie au retour des casques bleus dans le pays.

Rencontre ce jeudi après-midi entre le premier ministre Ariel Henry, ses alliés de l’accord du 11 septembre et les tenants de l’Accord de Montana. Les protagonistes vont tenter d’engager les négociations politiques nécessaires pour trouver une issue à la crise.

Affaire Evans Lescouflair : Le plaignant Claude Alix Bertrand dénonce des manœuvres visant à empêcher le transfert de l’ex-ministre de la jeunesse et des sports au pénitencier national. Il est détenu au commissariat du Canapé-vert depuis son rapatriement. Evans Lescouflair est accusé d’agressions sexuelles et viol sur mineurs.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=100614

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *