Les titres de l’actualité du jeudi 14 Octobre 2021 sur RADIO VISION 2000

Barricades de pneus enflammés, jets de pierres et de tessons de bouteille… Nouvelle journée de protestation ce jeudi à Lalue des employés du service de l’immigration pour réclamer la libération de leur collègue Johnson Joseph, enlevé depuis mardi soir à la Croix-des-Bouquets.

La police a une nouvelle fois fait usage de gaz lacrymogène à profusion pour disperser les protestataires et faciliter la reprise de la circulation automobile.

L’association touristique d’Haïti condamne l’assassinat du sculpteur Anderson Bélony, dans la nuit du mardi 12 octobre, chez lui au village de Noailles, à Croix-des-bouquets. Le site culturel, classé au patrimoine national a été vandalisé, dénonce l’ATH.

Révoltée, l’association touristique d’Haïti exige des autorités gouvernementales des mesures fortes et immédiates afin de démanteler les gangs armés qui, dit-elle, semblent aujourd’hui remplacer l’Etat. L’ATH exhorte aussi la société civile à s’unir pour faire face à cette insécurité grandissante.

Le ministère de la culture et de la communication dit condamner également avec la dernière rigueur ces actes crapuleux et demande aux autorités compétentes de diligenter une enquête afin d’appréhender et de punir les coupables.

Gonaïves, Petit-Goâve : Des chauffeurs de taxis-motos ont gagné les rues ce jeudi pour dénoncer la vente du carburant au marché noir et demander aux autorités de prendre les mesures nécessaires pour le rendre disponible dans les stations-services.

La route nationale numéro un a été bloquée à hauteur de Pont Godin tandis que la nationale numéro 2 l’a été dans différents endroits au niveau de Petit-Gaove.

Le ministre du commerce et de l’industrie a assuré ce jeudi que des efforts sont en cours au niveau du gouvernement pour résoudre le problème de la non-disponibilité du carburant dans les pompes. Ricardin Saint-Jean explique que cela est du non seulement à l’insécurité mais aussi aux difficultés rencontrées par le gouvernement pour trouver les fonds liés à la subvention du carburant.

Le Juge d’habeas corpus Bernard Saint-Vil invite les policiers Abelson Grosnègres et Reynald Courtois à faire valoir leurs droits au cabinet d’instruction, à la suite du recours exercé par les avocats ces derniers. Le doyen a rendu sa décision ce jeudi.

La comparution immédiate, la permanence au niveau des cabinets d’instruction, la délocalisation du tribunal et le retrait des policiers affectés à la sécurité des juges Jean Wilner Morin et Ikenson Edumé, ont été débattus lors d’une assemblée des juges organisée ce jeudi par le doyen de la capitale Bernard Sainvil.

Plusieurs secteurs déclinent l’invitation du premier ministre à désigner leur représentant au niveau conseil électoral provisoire. La conférence épiscopale d’Haïti et les Associations de presse estiment que les conditions ne sont pas réunies pour s’embarquer dans une telle démarche.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=98470

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *