Les titres de l’actualité du jeudi 18Février 2021 sur RADIO VISION 2000

Un procès symbolique du président contesté Jovenel Moise, accusé de violation de la Constitution, des droits humains et de vassalisation des institutions étatiques se tiendra, ce vendredi, à port-prince.

Cette initiative de la structure Nap Mache Pou Lavi regroupant des organisations de la société civile et des syndicats s’inscrit dans le cadre de l’intensification de la mobilisation contre la dictature en Haïti.

Des organisations syndicales, sociales et d’étudiants dont l’UNNOH et le MOLEGHAF annoncent 3 journées de mobilisations contre le pouvoir en place. En effet, des manifestations sont programmées pour ce vendredi, dimanche et lundi à la capitale en vue de dire non à la dictature que le président contesté Jovenel Moise tente d’instaurer dans le pays.

Le conseiller du président Jovenel Moise, Patrick Crispin minimise les déclarations de l’assistant secrétaire d’Etat pour l’hémisphère, Julie Chung. « Haïti est un pays indépendant, nous n’avons pas d’ordres à recevoir du blanc », a martelé M. Crispin très remonté.

L’officiel haïtien qui évoque la convention de Vienne affirme que les Etats-Unis n’ont pas le droit de s’immiscer dans les affaires internes d’Haïti et vice- versa.

Dans plusieurs tweets, l’assistant secrétaire d’Etat américain pour l’hémisphère, Julie Chung, s’est dite alarmée par les récentes mesures autoritaires et anti-démocratiques prises par l’exécutif contre des juges à la cour de Cassation soulignant que le gouvernement américain ne restera pas silencieux quand les institutions démocratiques et la société sont attaquées.

Toutes les activités étaient pratiquement au point mort, ce jeudi, au palais de justice de Port-au-Prince. Conséquence de la grève des différentes associations de magistrats visant à continuer à exiger notamment le retrait par le président Jovenel Moise des arrêtés relatifs à la mise à la retraite de manière illégale des juges Yvikel DABREZIL, Wendelle Coq Thélot et Joseph Mécène Jean-Louis de la cour de Cassation et leur remplacement par 3 autres magistrats.

L’entrée Sud de la capitale a été bloquée, ce jeudi, au niveau de la commune de Carrefour par des riverains qui réclamaient la relaxation des 2 policiers affectés à la sécurité du juge Yvikel Dabrésil ainsi que son chauffeur.

La nationale #2 a été également bloquée durant pratiquement toute la journée au niveau de la 11e section communale de Petit-Goâve. Une initiative des habitants de la zone visant à exiger la libération de Mackenzy Roger et Abbias Edumé, originaires de la commune, qui ont été enlevés cette semaine à Delmas 19.

Les kidnappeurs sont toujours très actifs. De dimanche à date, ils ont enlevé au moins 13 personnes au niveau de la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Lissa Richard, c’est le nom d’une femme qui accuse son ex-concubin Vénel Janisse d’avoir empoisonné, samedi, leur enfant de 12 ans. Le présumé criminel a été appréhendé par la police. Lissa Richard réclame justice.

L’Unité de lutte contre la corruption annonce une enquête autour de l’acquisition d’une Villa à Laval au Canada pour la coquette somme de 4,25 millions de dollars par le sénateur du PHTK Rony Célestin et sa femme Marie Louisa Aubin, consule générale d’Haïti à Montréal.

L’ULCC qui bénéficie de la collaboration de l’UCREF encourage tout détenteur d’informations susceptibles de faire avancer l’enquête d’appeler au 5656 ou de se présenter dans ses locaux à la rue Sapotille.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=96476

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *