Les titres de l’actualité du jeudi 29 Septembre 2022 sur RADIO VISION 2000

Les activités ont repris timidement ce jeudi à la capitale après les trois journées de grève convoquées par les syndicats de chauffeurs. Des banques commerciales, quelques magasins et supermarchés ont rouvert leurs portes.

Cependant le transport en commun demeure presque totalement paralysé, à cause de la crise de carburant.

De nouvelles manifestations ce jeudi à Carrefour, Port-au-Prince, Jacmel et à Miragoâne, contre la hausse des prix de l’essence, la cherté de la vie et en faveur du départ du premier ministre Ariel Henry.

L’influente militante du PHTK, Magalie Habitant, a une nouvelle fois été agressée physiquement ce jeudi par des manifestants à Pétion-Ville. Elle s’en est extirpée grâce à d’autres jeunes militants.

L’accès au terminal pétrolier de Varreux est toujours bloqué par les membres de la coalition de G9. Il n’y aucune opération de chargement de camions depuis le 12 septembre dernier, affirment les responsables qui font état de plus de 4 millions 983 mille gallons de diesel disponibles, 5 millions 162 mille gallons de gazoline et 816 mille 228 gallons de kérozène.

Le torchon brule au sein du groupe de Montana. Accusé de déstabiliser l’accord, l’économiste Fritz Alphonse Jean dément être en négociation avec d’autres groupes autour d’un projet d’accord qui prévoirait une cohabitation avec le premier ministre Ariel Henry.

Le président élu de l’Accord de Montana dit toutefois s’engager dans des discussions avec différents acteurs dans la perspective de parvenir à un large consensus pour sortir le pays du bourbier.

Des responsables d’organisations de droits humains et de la société civile haïtienne ainsi que l’ancienne ambassadrice américaine à Port-au-Prince, Pamela White, ont participé, ce jeudi à une séance d’audition au congrès américain sur la situation en Haïti. Ils ont présenté un tableau sombre de la situation sur les plans sécuritaire, politique et économique du pays.

Incidents ce jeudi au parc industriel de la CODEVI à Ouanaminthe. Le magistrat Luma Démétrius est accusé d’avoir foncé sa voiture sur une foule d’ouvriers sur le pont jeté sur la rivière massacre. Plusieurs travailleurs ont été fracturés.

En représailles, les ouvriers s’en sont pris à tout sur leur passage dans la zone ainsi qu’au niveau du parc industriel, cassant les pare-brises de plusieurs véhicules. Ils annoncent le dépôt d’une plainte contre le magistrat Démétrius.

Niclas Tanis et Mackenson Petit, deux présumés bandits, ont été tués mercredi soir et ce jeudi matin par la police à Port-de-Paix.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=101167

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *