Les titres de l’actualité du lundi 05 Avril 2021 sur RADIO VISION 2000

Des rescapés de l’attaque armée au Bel-air, le 1er Avril dernier, ont raconté, ce lundi, le calvaire qu’ils ont vécu lors de ces évènements
radiotelevision2000
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Des rescapés de l’attaque armée au Bel-air, le 1er Avril dernier, ont raconté, ce lundi, le calvaire qu’ils ont vécu lors de ces évènements sanglants. Certains expliquent avoir vu mourir calcinés leurs proches dans l’incendie de leurs maisons. C’est le cas par exemple de Johnny Moléon, 48 ans, qui a perdu son père dans ces évènements tragiques. La victime était âgée de 81 ans.

D’autres expliquent qu’ils ont échappé de justesse à la mort dans cette attaque, la 3e en l’espace de deux ans, perpétrée au Bel-Air par les membres de la fédération de gangs G9 an Fanmi et Alliés, proches du pouvoir en place.

Aucun bilan exhaustif n’est disponible pour le moment. Cependant le RNDDH a fait état d’au moins 8 morts et de plusieurs maisons incendiées.

Le policier Renel Sanon affecté au commissariat de Petit-Goâve se trouve entre la vie et la mort. Il a reçu un projectile à la tête lors d’une opération, ce lundi, à Dépalis, une localité de la 11ère section communale de Petit-Goâve qui visait à mettre la main aux collets d’un groupe de bandits spécialisés dans le braquage.

En réaction, des membres de la population ont lynché deux des présumés bandits.

L’évasion des détenus à la prison civile de la croix-des-bouquets, le 25 Février dernier, a été planifiée dans les moindres détails. C’est ce qui ressort d’un rapport publié le 1er Avril par le Réseau national de défense des droits humains évoquant les moyens déployés, le minutage et la présence d’un véhicule de SAMCO Entreprises sur les lieux.

3 nouveaux évadés ont été récupérés, ce week-end, par la police à Port-Salut dans le Sud. Il s’agit de Ronald René, 65 ans, Charleton Jules, 34 et Jocelyn Saint-Joe, 41 ans.

Pour le RNDDH, tout porte à croire que cette opération visait à libérer le chef de gang Arnel Joseph qui allait être tué le lendemain par la police à l’Estère. Au total 32 personnes dont 31 détenus ont perdu la vie au cours des évènements. 28 ont été tuées le 25 Février et les 4 autres le lendemain, 3 d’entre elles ayant succombé à leurs blessures à l’Hôpital Général.

Inondation dans le Nord-Ouest…..Une personne a été tuée, 149 maisons endommagées et des plantations ravagées, selon un bilan présenté par le responsable technique de la Protection civile, l’Agronome Retone José.

Le dossier de la crise haïtienne…La plateforme Interreligieuse « Religions pour la paix » qui a été sollicitée par les partis UNIR-Haïti et An Fòs tente de jouer le rôle de médiateur. Elle a déjà adressé des correspondances à plusieurs protagonistes en vue d’un dialogue.

Le secteur dit démocratique et populaire rejette d’un revers de main cette démarche et continue d’en appeler à la mobilisation générale afin de chasser Jovenel Moise du pouvoir.

Edvard Christophe dénonce le refus de l’université Lumière de fournir à sa fille, Michelle Anaëla Christophe ses relevés de notes pour sa première année de médecine afin qu’elle puisse s’inscrire dans une autre université. Il informe qu’il va porter l’affaire par devant le ministre de l’éducation nationale.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=96938

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu