Les titres de l’actualité du lundi 08 Aout 2022 sur RADIO VISION 2000

Les réactions continuent de pleuvoir suite à l’assassinat de l’ex-sénateur et directeur de l’EPPLS, Yvon Buissereth, et son chauffeur Ronald Josepoh
radiotelevision2000
Partager cet article

Les réactions continuent de pleuvoir suite à l’assassinat de l’ex-sénateur et directeur de l’EPPLS, Yvon Buissereth, et son chauffeur Ronald Josepoh Monplaisir. Ils ont été tués et leurs cadavres brulés samedi soir par le chef de gang Ti Makak et ses hommes, qui opèrent à Laboule.

C’est avec désolation que les employés de l’EPPLS ont regagné leur bureau ce lundi matin après ce crime odieux, selon le directeur général adjoint Rony Charles. Yvon avait toujours un petit mot pour chaque employé de l’institution. Nous perdons un mentor, un conseiller et un père pour certains », déclare Rony Charles.

Des citoyens de la capitale, interrogés ce lundi par Vision 2000 sur l’aggravation de l’insécurité, estiment que le peuple haïtien vit dans une totale résignation où chacun attend son tour. Ils dénoncent l’inaction des autorités face aux crimes inqualifiables des gangs armés.

Bonamy Gélin alias JJ Overdose, l’assassin présumé du policier Antony Dumas, lors d’une attaque contre une patrouille de l’UDMO le 28 juillet dernier à « Ti Bwadòm », a été arrêté le week-end écoulé à Port-de-Paix, annonce la direction départementale du Nord-Ouest de la PNH.

Ecroué au pénitencier national dans le cadre du dossier de trafic d’armes à Port-de-Paix, Me Robinson Pierre-Louis a été entendu ce lundi par le juge d’instruction Walter Wesser Voltaire.

L’organisation des Etats américains reconnait l’échec de la communauté internationale en Haïti, indiquant que la crise institutionnelle que traverse le pays est le résultat direct des actions des forces endogènes et de l’Internationale.

En 20 ans de stratégie politique erronée, la communauté internationale n’a pas été capable de faciliter la construction d’une seule institution ayant la capacité de répondre aux problèmes des Haïtiens. 20 ans plus tard pas une seule institution n’est plus forte qu’elle ne l’était auparavant, confesse l’OEA.

L’organisation hémisphérique dénote que sous le parapluie de la communauté internationale, les bandes criminelles qui assiègent aujourd’hui le pays et son peuple ont fermenté tandis que le processus de désinstitutionalisation et de crise politique a germé et couvé.

Néanmoins, le secrétariat général de l’OEA estime qu’Haïti ne pourra s’en sortir sans la coopération de la communauté internationale et fait des propositions en ce sens.

Le ministère de l’éducation nationale annonce la publication des résultats des examens de 9e AF pour le département de l’Ouest. Il affiche un taux de réussite de 77% sur un total de 83 294 candidats. Les résultats pour six autres départements : Grande-Anse, Nippes, Nord’Est, Nord-Ouest, l’Artibonite et Centre avaient déjà été publiés.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=100818

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu