Les titres de l’actualité du lundi 31 Janvier 2022 sur RADIO VISION 2000

Les titres de l’actualité du lundi 31 Janvier 2022 sur RADIO VISION 2000

Le propriétaire de Matco Hardware, Roland Trouillot, a été enlevé ce lundi par des hommes lourdement armés. Le rapt a été perpétré devant son entreprise à Delmas 19.

Deuxième journée consécutive de protestation ce lundi des étudiants de l’Université GOC, devant les locaux de l’institution à l’Avenue Martin Luther King, pour exiger la libération du professeur Jean François Dorcé, enlevé samedi. Les protestataires avaient érigé des barricades sur la chaussée.  

Le PDG de Radio Télé Zénith, Rony Colin, dénonce une attaque armée contre les locaux de la station à Bon Repos, dans la nuit de dimanche à ce lundi. Il pointe du doigt « Lanmò 100 Jou » et Etzer ainsi connu chef du gang « Tête de mort », une ramification du groupe « 400 Mawozo ».

Il s’agissait en fait d’une double attaque qui visait également le sous-commissariat de Bon Repos situé non loin de la station au cours de laquelle le policier Dioc Blada Joseph a été tué et un autre blessé grièvement.  

Le directeur général de la PNH, Frantz Elbé, s’est rendu ce lundi au sous-commissariat de Bon Repos. Il promet que tous ceux qui sont impliqués dans cette attaque seront identifiés et appréhendés pour qu’ils répondent de leurs actes. Frantz Elbé a visité également Radio Télé Zénith.

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a examiné ce lundi la situation des droits humains en Haïti, dans le cadre de l’Examen périodique universel qui s’est tenu à Genève, en Suisse.

Alors que la population est confrontée à une insécurité généralisée et une aggravation des conditions socioéconomique, le ministre de la justice, Berto Dorcé,  affirme que le pays a passé  cet examen avec succès.  

Présentation ce lundi par la FJKL de son rapport d’enquête sur le degré d’application de la loi du 30 Avril 2014 sur la lutte contre la traite des personnes en Haïti. Selon les conclusions du rapport, la lutte contre ce crime grave se heurte à un trop faible degré d’appropriation de ladite loi par les acteurs du système  judicaire et de la population.

L’union européenne souhaite vivement que des élections se tiennent en Haïti mais dès que les conditions le permettent afin qu’elles soient crédibles, a déclaré ce lundi la cheffe de la délégation de l’UE dans le pays, Sylvie Tabesse. Elle a indiqué que le soutien de l’Union européenne aux prochaines joutes dépendra des conditions dans lesquelles elles se dérouleront.

L’ambassadeur de l’UE en Haïti en appelle par ailleurs à un accord qui soit le plus large possible entre les différents groupes afin de sortir le pays de l’impasse politique actuelle.   

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=99369

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *