Les titres de l’actualité du mardi 03 Septembre 2019 sur RADIO VISION 2000

3 députés de l’opposition, Jean Robert Bossé, Joseph Manès Louis et Reynald Exantus, ont saccagé, tôt, mardi matin, la salle de séance en vue d’empêcher la présentation, par le premier ministre nommé, Fritz William Michel, de son énoncé de politique générale.

Cependant nous avons appris qu’il y avait de forte chance que la séance se tienne dans l’après-midi. D’ailleurs, les employés de la chambre basse avaient entrepris des travaux de nettoyage au niveau de la salle de séance.

Le problème de l’essence persiste…..De nombreuses stations-service visitées, ce mardi, par Vision 2000 n’ont toujours pas été approvisionnées en dépit des mesures annoncées par les autorités.

Une importante réunion a eu lieu, ce mardi, autour de ce dossier entre le Directeur général du BMPAD, Fils-aimé Ignace Saint-Fleur, le directeur central de la police administrative, Mario Aubergiste qui représentait le directeur général a. i de l’institution et les transporteurs.

Les discussions ont surtout porté sur la sécurisation du tronçon Thor-Varreux en vue de faciliter la distribution du carburant. Les livreurs qui étaient la cible de plusieurs attaques armées ont entamé, lundi, un mouvement de grève en vue d’exiger que leur sécurité soit garantie.

A Saint-Marc, les autorités policières et judiciaires lancent une opération contre la vente d’essence au marché noir. Elles ont procédé, en ce sens, à l’arrestation de plusieurs vendeurs et à la saisie des gallons d’essence.

Le Juge Jean Osner Petit Papa a auditionné, ce mardi, le chef de cabinet du sénateur Onondieu Louis, Ysmick Choute et la secrétaire générale adjointe aux affaires administratives du sénat, Myrlande Casséus autour du dossier de corruption et de blanchiment d’argent les impliquant ainsi que le sénateur Onondieu Louis.

Alors qu’il était question, dans un premier temps, de procéder à leur arrestation, le magistrat instructeur qui avait fait venir des agents de la PNH à son bureau s’est, par la suite, ravisé.

A rappeler que le juge Jean Osner Petit-Papa avait libéré les 3 personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire.

La Faculté de Médecine et de Pharmacie est fermée jusqu’à nouvel ordre. Une décision du décanat qui n’a évoqué aucun motif.

Source : http://radiotelevision2000.com/home/?p=91323

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *