Les titres de l’actualité du mardi 06 Septembre 2022 sur RADIO VISION 2000

Pas de répit dans la mobilisation contre la cherté de la vie, la pénurie d’essence, l’insécurité et visant le départ du
radiotelevision2000
Partager cet article

Pas de répit dans la mobilisation contre la cherté de la vie, la pénurie d’essence, l’insécurité et visant le départ du premier ministre Ariel Henry. Au moins sept blessés dont deux par balles ont été recensés à Hinche ce mardi lors de la manifestation.  

A Petit-Goâve, Jacmel, Saint-Marc et Mirebalais : les citoyens étaient encore dans les rues ce mardi pour dénoncer la dégradation de la situation socioéconomique du pays.

A Jacmel, les banques commerciales, visées ces dernières semaines par des protestataires, étaient restées fermées ce mardi alors que les deux principales caisses populaires de la ville ont décidé de fermer leurs portes jusqu’à ce que le climat sécuritaire s’améliore.

Les acteurs du protocole d’entente nationale, PEN-modifié, appellent à l’intensification de la contestation en vue d’obtenir le départ d’Ariel Henry et son gouvernement, qui n’ont, selon eux, ni la capacité ni la légitimité pour mener la barque nationale.  

L’inflation en glissement annuel a atteint 30.5% en juillet contre 29% le mois précédent, selon le dernier bulletin de l’IHSI, expliquant que l’inflation importée et la crise du carburant, comme facteur interne, entre autres, continuent d’impacter les prix sur le marché local au cours du mois de juillet 2022.

Le premier ministre Ariel Henry a eu  lundi une séance de travail avec les commissaires du gouvernement et leurs substituts autour des questions d’intérêt national dont des mesures à prendre dans les limites de la loi pour freiner les dérives constatées dans le système judiciaire, indique un communiqué de la primature.

Lors de cette rencontre, l’accent a été mis par le chef du gouvernement sur l’urgence de combattre le commerce illégal du carburant, ainsi que ceux qui font du marché noir avec ce produit stratégique», toujours selon le communiqué.  

Violences et crimes organisés en Haïti : 57 personnes dont 4 policiers ont été tuées, par armes à feu ou armes blanches, pendant le mois d’aout 2022. C’est ce qui ressort du rapport de monitoring  présenté ce mardi par l’organisation citoyenne pour une nouvelle Haïti, OCNH.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=101028

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu