Les titres de l’actualité du mardi 08 Octobre 2019 su RADIO VISION 2000

Le président du sénat, Carl Murat Cantave en appelle à un compromis pour aider à résoudre la crise demandant au président Jovenel Moise, aux parlementaires, juges de la Cour de Cassation et de la cour supérieure des comptes de mettre leur mandat sur la table. Il réclame également des sacrifices de la part de ceux qui détiennent les monopoles.

Dans une adresse à la Nation, le Sénateur Cantave a qualifié d’incompétents, de nuls, d’hypocrites et d’égoïstes tous les détenteurs du pouvoir pour n’avoir pas su conduire la barque nationale à bon port.

L’ancien candidat à la présidence, Maitre Samuel Madistin fustige l’attitude du président Jovenel Moise qui s’accroche au pouvoir en dépit de la détérioration de la situation. « Il ne fait qu’aggraver sa situation personnelle et celle de sa famille politique et du pays », estime l’homme de loi qui réclame le départ immédiat du chef de l’Etat.

Maitre Madistin en a profité pour plaider en faveur d’un leadership éclairé capable de poser les bases d’un changement réel des conditions de vie de la population appelant, en ce sens, à un front commun entre les classes moyenne et défavorisée.

Le centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme condamne les violations systématiques des droits humains en Haïti ces derniers jours. Le responsable du CARDH, Maitre Gédéon Jean dénonce l’instrumentalisation de la police par l’Exécutif pour réprimer les manifestations.

Le Défenseur des droits humains dit avoir recensé 6 décès par balles et plus de 70 blessés lors des mouvements de protestation du vendredi 27 et du lundi 30 septembre dernier.

Les responsables de l’aile dure de l’opposition annoncent une nouvelle manifestation, vendredi prochain, à la capitale. Il s’agira d’accentuer la pression sur le président Jovenel Moise pour le contraindre à la démission.

Il faut dire que presque toutes les activités sont toujours paralysées au niveau de la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Drame à la Croix-des-Bouquets….. 6 personnes, membres d’une même famille, ont été assassinées, dimanche dernier. Le présumé auteur de ces crimes, Josué Rinvil, qui a été appréhendé par la police est passé aux aveux, confirme le porte-parole adjoint de la PNH.

L’Inspecteur Garry Desrosiers qui rapportait les propos du CASEC de la zone précise que le malfrat avait l’habitude de sodomiser un petit garçon de 10 ans qui fait partie des victimes.

Bénissons Benoyer, un jeune homme de 18 ans, a été tué par balle, lundi soir, à Tabarre 51. Des riverains et proches de la victime qui pointent du doigt la police réclament justice et réparations.

Source : http://radiotelevision2000.com/home/?p=91753

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *