Les titres de l’actualité du mardi 14 Janvier 2020 sur RADIO VISION 2000

Un bureau de 3 membres a été institué, ce mardi, en milieu de journée, à la tête du Sénat. Pierre François Sildor fait office de président, Jean-Marie Ralph Féthière, questeur et Wanick Pierre, secrétaire. 8 pères conscrits dont les mandats prendront fin en 2023 étaient présents.

Une trentaine de minutes plus tard, le sénateur Patrice Dumont et son collègue, Jean Marie Junior Salomon ont fait leur apparition au grand corps. Ils étaient arrivés au palais législatif et repartis à bord du véhicule du Sénateur Dumont.

De très tôt, des agents du CIMO et de l’UDMO avaient été déployés devant les 3 barrières du parlement en vue d’empêcher les Sénateurs renvoyés d’y accéder, avons-nous appris.

Un mandat d’amener a été émis, lundi, par le parquet de la croix des bouquets contre le comédien, Jean Frantz Toussaint alias Mathias. Il est accusé de destruction de monuments publics et association de malfaiteurs.

Cette décision est liée au renversement par un groupe de jeunes ayant à sa tête Mathias de la gerbe de fleur déposée par le président Jovenel Moise, dimanche, sur le site de Saint-Christophe en mémoire des personnes disparues lors du tremblement de terre du 12 Janvier 2010.

Les corps sans vie de 3 enfants, 2 fillettes et un petit garçon, âgés respectivement de 2, 4 et 6 ans, ont été découverts, lundi, à Souma, une localité de la 2e section communale de La Chapelle, dans le bas Artibonite. Ils étaient portés disparus le 8 Janvier dernier.

Ce triple crime aurait été commis par Rosena Petit-Frère pour le compte de Varnel ainsi connu, confirme le maire principal de La Chapelle, Dieuseul Robenson Fonrose précisant que la présumée meurtrière qui a été arrêtée par la police est passée aux aveux.

Une opération policière, le week-end écoulé, à la Savane, le plus grand quartier populaire des Cayes, a permis l’arrestation de 14 individus dont 3 membres du gang dirigé par Géné César alias Kilikou. Cette opération visait à mettre la main aux collets de ce dernier, a dit le chef a.i du parquet, Ronald Richemond.

4 des militants politiques arrêtés, le 30 novembre dernier, en compagnie de l’ancien député Arnel Bélizaire à l’entrée de Jacmel, ont été entendus, ce mardi, par la juge Godelie Joseph. Il s’agit de Pierre Killick Cémélus, Jean Joinel Paul, Garry Philémon et Mackenton Estinvil. Ils ont été reconduits dans leurs cellules après leur audition.

Source : http://radiotelevision2000.com/home/?p=92746

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *