Les titres de l’actualité du mardi 28 Juillet 2020 sur RADIO VISION 2000

La banque centrale a déjà financé le budget à hauteur de 34 milliards de gourdes pour les 3 premiers trimestres de l’année fiscale en cours contre 30 milliards prévues initialement. C’est ce qui ressort du rapport de la BRH sur la politique monétaire pour le 3e trimestre de l’exercice.

La Banque des banques fait également remarquer que parmi les facteurs à l’origine de la rareté du dollar sur le marché local figure l’incapacité des banques commerciales haïtiennes à accéder au service de transport international de la devise américaine suite aux mesures de « de-risking » touchant leurs banques correspondantes à l’étranger.

L’Economiste Enomy Germain confirme les difficultés pour les banques commerciales du pays d’importer le dollar en raison du non-respect des principes liés à la lutte contre le blanchiment des avoirs et le financement du terrorisme. Il affirme, par ailleurs, n’être pas surpris par l’explosion du financement monétaire dans le contexte de Covid-19.

L’état d’urgence sanitaire qui est arrivé à terme le 20 Juillet dernier n’a pas été renouvelé par l’Exécutif. « Cela ne fait pas partie de notre agenda pour le moment, nous sommes dans l’expectative », a dit le premier ministre Joseph Jouthe appelant la population à continuer à respecter les gestes barrières.

Le coordonnateur du parti AAA, Youri Latortue se félicite de la décision de la cour des comptes de ne pas avaliser les contrats signés par le gouvernement avec certaines entreprises pour la confection des masques dans le cadre de la crise sanitaire. Les 28 entreprises concernées n’ont pas rempli les conditions prévues par la loi, révèle l’ex-parlementaire.

La fédération des barreaux d’Haïti appelle le président Jovenel Moise à faire retrait de l’ensemble des décrets adoptés jusqu’ici qui, selon elle, sont inconstitutionnels. La FBH s’interroge sur la légitimité du pouvoir exécutif d’adopter des décrets relevant des attributions du parlement.

Toutes les activités ont été paralysées, ce mardi, au tribunal de première instance de Petit-Goave en raison de la grève illimitée des greffiers et huissiers. La session des assises criminelles sans assistance de jury qui a démarré, hier, a été également suspendue. Les grévistes réclament le respect des engagements pris envers eux par le ministère de la justice à travers les accords de novembre 2017 et Mai 2019.

Le rationnement drastique du courant électrique dont les conséquences sont néfastes pour plusieurs secteurs du pays préoccupe au plus haut point l’office de la protection du citoyen. Il qui fait remarquer que cette situation favorise les viols, les actes de banditisme et les braquages.

L’OPC exhorte l’Exécutif à faire preuve d’ouverture d’esprit et de dépassement de soi en vue de trouver une issue rapide à la crise qui ronge l’EDH. Le protecteur a eu une rencontre, ce mardi, avec les responsables du syndicat des employés de l’institution autour de la question.

Ce mardi 28 Juillet ramène le 105e anniversaire de la première occupation américaine d’Haïti. Une occupation qui a duré 19 ans.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=94698

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *