Les titres de l’actualité du mercredi 03 Mars 2021 sur RADIO VISION 2000

Deux laveurs d’autos ont été tués et une femme blessée, ce mercredi, au Champ-de-Mars. Ces actes ont été commis par des individus armés circulant à moto. La femme a été transportée d’urgence à l’hôpital, avons-nous appris.

Des membres du gang baptisé les « 400 Mawozo » ont attaqué, ce mercredi, à Ganthier, un autobus à destination de Santo Domingo. Plusieurs passagers ont été blessés dont deux grièvement.

Parallèlement une vive tension régnait à l’Avenue Christophe où des membres de la population tentaient de mettre la main aux collets d’un ou des occupants d’une Toyota Prado de couleur blanche immatriculée Service de l’Etat, accusés de tentative de kidnapping.

Cette Prado est le véhicule de service de Jackson Pléteau, le Directeur de Cabinet du ministre de l’Education Nationale, qui dément cette affaire de kidnapping. Mr. Pléteau qui explique qu’il était seul déplore le manque de professionnalisme des policiers dépêchés sur les lieux qui ont ouvert le feu de manière irréfléchie sur le véhicule.

Jackson Pléteau se trouve depuis environ 6h à la Direction centrale de la police judiciaire où il a été conduit afin de fournir des explications sur ce qui s’est passé.

Une situation de tension régnait également, mercredi matin, à Gérald Bataille. Des riverains dénonçaient le fait que le chauffeur de l’APN, Vénèl Ylé, enlevé la semaine dernière, n’ait pas été libéré en dépit du versement d’une rançon.

Des médecins résidents de l’Hôpital Universitaire La Paix ont organisé, ce mercredi, une manifestation à Delmas 33 en vue de continuer de dénoncer l’assassinat, dimanche, du Docteur Ernst Pady devant sa clinique à chemin des Dalles. Les protestataires sont également en grève depuis lundi.

Entre-temps, le Directeur Général a.i de la PNH, Léon Charles annonce que le numéro 122 sera disponible à partir de vendredi prochain pour signaler les cas de kidnapping. Il souligne également que les numéros 38 38 11 11 et 38 39 11 11 sont aussi disponibles.

L’audience prévue, ce mercredi, à la Cour d’Appel de Port-au-Prince sur l’affaire petit-Bois n’a pas eu lieu en raison de l’absence de deux des 3 Juges qui devaient composer le tribunal et le commissaire du gouvernement près cette cour. Une situation dénoncée par Me Arnel Rémy et Michel André, avocat de Me Ivickel Dabrésil et des autres personnes appréhendées dans la soirée du 6 Février dernier pour leur implication présumée dans un supposé coup-d’Etat.

Ces hommes de lois avaient interjeté appel de l’ordonnance de la doyenne a.i du Tribunal de première instance de la Croix-des-Bouquets, Grécia Norcéus, qui avait ordonné uniquement la libération du magistrat Dabrésil tout en maintenant en détention les 17 autres personnes.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=96626

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *