Les titres de l’actualité du mercredi 17 Mars 2021 sur RADIO VISION 2000

Port-au-Prince a connu, ce mercredi, une journée très mouvementée. Des tirs nourris entendus et des barricades enflammées érigées dans plusieurs artères paralysant la circulation ainsi que les activités commerciales dans certains endroits.

Un mouvement de protestation a été organisé, pour l’occasion, par un groupe de policiers dont les membres du groupe Fantom509 visant à dénoncer le haut état-major de la PNH, accusé d’être responsable de l’échec de l’opération de vendredi à village de Dieu ayant couté la vie à au moins 5 agents de la police nationale.

Les protestataires déplorent également le fait par les autorités policières d’avoir privilégié le blindé volé par le gang du village de Dieu qu’elles ont récupéré, mardi soir, au détriment des cadavres des policiers réclamés par les membres de leur famille pour qu’ils puissent les enterrer. La police aurait versé une forte somme d’argent aux bandits en échange du blindé.

Les policiers de Fantom509 qui se sont rendus au commissariat de Delmas 33 ont libéré leurs 4 frères d’armes qui y étaient incarcérés depuis plusieurs semaines.

Des scènes de pillage ont été enregistrées dans ce commissariat ainsi qu’à la Universal Motors sur la route de l’Aéroport, propriété de l’homme d’affaires et responsable politique, Réginald Boulos. A la Universal Motors, des protestataires ont incendié environ une dizaine de véhicules, cassé les pare-brises de plusieurs dizaines et volé d’autres ainsi que des matériels de bureaux.

Le conseiller du président Jovenel Moise, Patrick Crispin lance un appel au calme à l’endroit des policiers du groupe Fantom 509.

Le Directeur général a.i de la PNH, Léon Charles n’a d’autre choix que de démissionner après l’échec de l’opération à village de Dieu, exige le coordonnateur du SPNH-17, Jean Elder Lundi. Selon lui, ce n’est pas seulement Carl-Henry Boucher mais tous les membres du haut commandement de la Police ayant participé à la coordination de l’opération qui doivent être sanctionnés.

L’Inspecteur divisionnaire annonce un sit-in devant les locaux du syndicat à Bois Vernat le 23 Mars prochain en vue de continuer de dénoncer l’insécurité grandissante tout en appelant à la participation des proches des victimes de ce phénomène.

Entre-temps, l’Etat d’urgence a été instauré pour une période d’un mois à village de Dieu, Grand-Ravine, Delmas 2, Savien et dans les autres zones rouges identifiées par le conseil supérieur de la police nationale. Un arrêté a été publié, en ce sens, mardi.

Réuni en séance plénière, ce mercredi, sur la crise haïtienne, le conseil permanent de l’Organisation des Etats Américains a adopté un projet de résolution dans lequel il encourage le Président Jovenel Moise à engager un dialogue constructif avec toutes les parties concernées par la crise en vue de la tenue d’élections législatives et présidentielles libres et équitables cette année.

Le conseil a exprimé également sa préoccupation face aux actes de violence, aux violations des droits humains et abus commis en Haïti, et demandé instamment à Jovenel Moise de mettre tout en œuvre afin d’identifier et de traduire en justice les auteurs de ces actes.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=96748

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *