Les titres de l’actualité du mercredi 21 Avril 2021 sur RADIO VISION 2000

2 enfants sont morts calcinés, ce mercredi, dans l’incendie d’une maison à Beudet, dans la commune de la Croix-des-bouquets. L’origine du sinistre demeure inconnue, selon un témoin.

Plusieurs enlèvements ont été recensés depuis mardi à la capitale. Les derniers cas en date sont ceux de Bernard Rampy, directeur de garage de la Mercedes et sa secrétaire, qui ont été kidnappés cet après-midi, au centre-ville.

Des employés de la Cour Supérieure des comptes ont organisé, ce mercredi, un mouvement de protestation devant les locaux de l’institution au centre-ville en vue d’exiger la libération de leurs deux collègues Jean Paul Normalis et Mimose Benoît, enlevés, hier, à Martissant.

A l’appel de la Conférence des évêques d’Haïti, les Universités et Ecoles catholiques, presbytérales et congréganistes de la région métropolitaine de Port-au-Prince ont fermé leurs portes, aujourd’hui, pour exiger que les 9 religieux et laïcs engagés retenus en otage depuis 11 jours par les membres du gang des « 400 mawozo » soient relâchés.

Des messes ont été également célébrées dans plusieurs églises. C’est le cas par exemple à l’église du Sacré-Cœur de Turgeau. Il s’agit de la première des 3 journées de protestation annoncées par les responsables de l’Eglise catholique.

L’ancien sénateur Jean Gabriel Fortuné, conseiller du président Jovenel Moïse, demande à ce dernier de prendre conscience de son incapacité à faire face au phénomène de l’insécurité actuelle et solliciter l’appui de la communauté internationale afin de résoudre ce problème.

Une quinzaine d’organisations de la société civile demandent, une nouvelle fois, au protecteur du citoyen, Renan Hédouville, de reprendre le processus relatif à la désignation du nouveau représentant des organisations de défense des droits humains au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire.

Dans une correspondance adressée, ce mercredi, à l’intéressé, ces organisations dont la POHDH, la CE-JILAP, le RNDDH et la FJKL, ont dénoncé le caractère clandestin du processus accusant Renan Hédouville de chercher à plaire l’exécutif qui essaie de vassaliser le CSPJ.

Le protecteur Renan Hédouville n’a pas mis du temps pour réagir qualifiant de stériles les attaques de ces organisations. Il affirme s’être attiré les foudres de ces dernières pour avoir refusé de renouveler le mandat de Chenet Jean-Baptiste au CSPJ évoquant une demande qui a été formulée, en ce sens, par le directeur exécutif du RNDDH, Pierre Espérance.

« La problématique des changements constitutionnels en Haïti ». Tel a été le thème débattu, ce mercredi, à une importante conférence-débat organisée par le conseil de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince dans le cadre de la commémoration du 34e anniversaire de la promulgation de la constitution de 1987.

« Il n’y aura pas de référendum constitutionnel le 27 juin prochain » : Des déclarations de Jean Gabriel Fortuné, conseiller de Jovenel Moïse qui accuse le pouvoir de gaspiller les deniers publics dans un processus qui va hypothéquer les chances d’organiser des élections avant le 7 février 2022.

Des militants de l’opposition ont effectué une nouvelle fois, ce mercredi, plusieurs tours du palais national dans l’objectif de continuer d’exiger le départ du président Jovenel Moise du pouvoir.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=97104

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *