Les titres de l’actualité du mercredi 25 Aout 2021 sur RADIO VISION 2000

L’Organisation des Nations-Unies et le gouvernement Haitien ont procédé, ce mercredi, au lancement d’un plan d’urgence de 187,3 millions de dollars pour venir en aide à plus de 800 mille personnes affectées par le séisme du 14 Aout dernier.

Ces fonds seront utilisés pour fournir aux sinistrés des abris de fortune, de l’eau et des soins de santé d’urgence et faciliter un relèvement rapide de la population.

La présidente de l’association des ASEC du Sud, Marie Fabiola Léonard exige l’implication des membres des assemblées des sections communales dans la distribution de l’aide aux sinistrés.

Madame Léonard qui est présidente de l’ASEC de Bourdet, 1ère section communale des Cayes, informe que 12 jours après la catastrophe, les habitants de cette section n’ont rien reçu de la part des autorités gouvernementales.

La 2e conférence citoyenne visant la résolution de la crise aura lieu le lundi 30 Aout prochain à l’hôtel Montana. L’annonce a été faite, ce mercredi, par la commission pour la recherche d’une solution haïtienne à la crise.

Les commissaires soumettront aux différents acteurs concernés pour signature le projet d’accord dont la version finale sera publiée ce weekend. Un comité de suivi de l’accord sera mis sur pied pour l’occasion, informe le commissaire Jacques Ted Saint-Dic.

Le secrétariat général de la présidence menace de rendre publique dans les 24 heures maintenant la liste des employés, cadres et hauts fonctionnaires affectés aux organes non fonctionnels de l’institution n’ayant pas encore remis les matériels en leur possession.

Le secrétariat avait demandé, le 28 Juillet dernier, à tous les membres du cabinet du président-défunt de restituer à l’administration générale du palais national tous les biens généralement quelconque qui ont été mis à leur disposition. Deux délais ayant expiré les 16 et 23 Aout leur avaient été accordés.

Le président de l’Association nationale des magistrats haïtiens, Me Jean Wilner Morin, plaide en faveur d’un consensus entre les acteurs concernés en vue de l‘installation des nouveaux membres de la 4e judicature du CSPJ.

Les associations de magistrats et la fédération des barreaux d’Haïti qui militent en ce sens projettent de rencontrer notamment les responsables d’organisations de défense des droits humains en vue d’un compromis.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=98073

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *