Les titres de l’actualité du vendredi 07 Juin 2019 sur RADIO VISION 2000

Le Secrétaire Général du Conseil des Ministres, Reynald Lubérice demande au premier ministre nommé, Jean Michel Lapin de démissionner afin de faciliter la tache au président Jovenel Moise qui devrait œuvrer en faveur d’un accord minimal avec certains acteurs autour de la crise.

M. Lubérice qui a laissé entendre qu’il s’agit d’une position personnelle a fait savoir que le chef de l’Etat n’a, lui, aucunement l’intention de rendre son tablier estimant que cela ne ferait qu’aggraver la situation.

L’ex-colonel Himmler Rébu, coordonnateur du GREH, propose un départ ordonné du président Jovenel Moise sous les auspices de la plateforme interreligieuse Religions Pour la Paix.

Entre-temps, des membres de plusieurs secteurs se préparent à gagner les rues ce dimanche à Port-au-Prince et dans plusieurs villes de province en vue de contraindre le chef de l’Etat à la démission et d’exiger l’arrestation des dilapidateurs des fonds Petrocaribe.

Une vingtaines d’organisations syndicales dont l’APCH, le MUTH, la CTSP, la CNEH et l’UNNOEH disent apporter leur plein soutien à la manifestation de dimanche.

Une situation de tension régnait, ce vendredi, au champ de Mars et à l’Avenue Christophe au niveau de Carrefour « Tifou ». Des membres du combite des organisations syndicales, populaires et politiques ont organisé un sit-in devant les locaux du ministère de la justice pour exiger que les dilapidateurs des fonds Petrocaribe soient mis aux arrêts.

Jomar Auto Part’s, une entreprise appartenant au président Jovenel Moise à Port-de-paix a été badigeonnée, jeudi soir, de matières fécales par des individus non identifiés.

Une rencontre devrait se tenir, vendredi après-midi, entre le bureau du sénat et tous les sénateurs en vue de trouver une entente permettant au grand corps de fonctionner. Cependant les 4 sénateurs de l’opposition n’y ont pas participé prétextant avoir reçu l’invitation trop tardivement.

Lancement, ce vendredi, d’une série de formation en ligne sur l’éthique judiciaire à l’intention des magistrats haïtiens assis et debout ainsi que tous les autres acteurs judiciaires. Une initiative du conseil supérieur du pouvoir judiciaire de concert avec la MINUJUSTH qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la corruption.

Source : http://radiotelevision2000.com/home/?p=90575

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *