Les titres de l’actualité du vendredi 15 Juillet 2022 sur RADIO VISION 2000

Le mandat du BINUH a été prorogé pour un an jusqu’au 15 juillet 2023. Le Conseil de sécurité a adopté ce vendredi, à l’unanimité, une résolution des Etats-Unis et du Mexique demandant aux Etats membres de l’Organisation d’interdire le transfert d’armes légères en Haïti en proie à la violence des gangs, sans aller jusqu’à décider d’un embargo comme l’a réclamé la Chine, rapporte l’AFP.

La situation demeure compliquée à Cité Soleil où les affrontements ont repris jeudi soir entre les coalitions de gangs G9 et GEPEP. Les belligérants ont bloqué ce vendredi la circulation dans plusieurs zones de la périphérie nord de la capitale notamment à Lizon, Croix-des-Missions, Marin et Lathan.

Au moins 99 personnes ont été tuées, 135 blessées, et 20 portées disparues dans ces violences armées entre le 7 et le 14 juillet à Cité Soleil, selon un rapport du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), qui fait état de nombreux cas de viols et plus d’une centaine de maisons détruites et incendiées.

L’agence onusienne estime qu’environ 1,5 million de personnes, soit près de 50% de la population de la capitale, sont directement touchés par la violence, et voient leur liberté de mouvement et d’accès aux services de base restreints.

Les mouvements de protestation contre la rareté du carburant dans les stations-services se poursuivent à travers le pays. Aux Cayes, des manifestants ont bloqué, ce vendredi, la circulation particulièrement au boulevard « 4 Chemins » en y érigeant des barricades pour exiger du gouvernement en place une solution urgente à ce problème.

A Saint-Marc, des taxieurs ont pris de forces des récipients d’essence étalés sur les trottoirs. Une opération visant à combattre la vente de ce produit sur le marché informel à un prix exorbitant. Parallèlement les autorités policières et judiciaires locales ont procédé à la saisie des produits pétroliers stockés de manière illicite par des particuliers.

Mouvement de protestation des chauffeurs de taxis-motos au Cap-Haïtien. Un mort a été recensé.

Trafic d’armes et de munitions à Port-de-Paix : Le porte-parole du SDP, Michel André, demande au premier ministre de former une commission d’enquête afin de faire la lumière sur cette affaire. Il se dit convaincu que l’ex-commissaire du gouvernement révoqué Me Michelet Virgil avait reçu l’ordre au plus haut niveau pour libérer les deux présumés trafiquants appréhendés.

Accusé dans cette affaire, l’ex-Directeur adjoint des affaires judiciaires du ministère de la justice, Fritz Aubourg, fait l’objet d’un mandat d’amener émis à son encontre par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant.

Le directeur départemental du Nord-Ouest de la PNH, Jean Bruce Myrtil, présente le bilan de ses trois premiers mois à la tête de la police dans cette région en proie à des actes de banditisme et au trafic d’armes et de munitions. Il a fait état de 172 arrestations pour différentes infractions, 2 navires et 65 véhicules confisqués, 7 Kilos de cocaïne, 19 armes à feu et plus de 145 mille cartouches de différents calibres saisis.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=100631

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *