Les titres de l’actualité du vendredi 28 Janvier 2022 sur RADIO VISION 2000

L’ancien premier ministre Evans Paul dézingue les principaux accords de sortie de crise qu’il soit Montana, PEN, Louisiane ou celui du 11 septembre. Le coordonnateur du Centre vivre ensemble dit regretter qu’aucune entente n’ait été trouvée pour mieux gérer la date du 7 février prochain. Il en appelle à la mise en commun des différents accords.  

La France est très préoccupée par la situation en Haïti mais n’accorde aucune importance particulière à la date du 7 Février. Des propos tenus ce vendredi par l’ambassadeur français dans le pays, Frabrice Mauries. Il souligne la nécessité de poursuivre le dialogue entre les différents protagonistes  en vue d’arriver à un accord inclusif pour aller le moment venu vers des élections.

L’ancien sénateur John Joël Joseph ne détenait, lors de son arrestation à la Jamaïque, aucun passeport avec ses traits et ses informations sous un autre nom. C’est ce qui ressort du rapport d’enquête du tiers du Sénat démentant les informations qui circulaient en ce sens notamment sur les réseaux sociaux.

Le policier Maxime Jean est sorti de  prison  jeudi après plusieurs mois de détention. Sa libération a été ordonnée par le doyen Bernard Sainvil à la suite d’une action en habeas corpus intentée par ses avocats. Maxime Jean est accusé d’être membre du groupe Fantom509.

« Le rôle de la presse dans la lutte contre l’insécurité ! Comment mieux appuyer la PNH » : tel a été le thème d’une conférence-débat sur la sécurité organisée ce vendredi par la police nationale d’Haïti en collaboration avec l’association des anciens étudiants haïtiens du collège interaméricain de défense.  

Présentation ce vendredi par le Ministère de l’éducation nationale d’une commission de sensibilisation et d’éducation aux risques de catastrophes, créée dans le cadre de la réactivation du Comité thématique Education et Sensibilisation du Public. Elle est coordonnée par le directeur général du Bureau des Mines et de l’Energie, Claude Prepetit.  

Le syndicat des travailleurs de la santé de l’Hôpital général menace d’entrer en grève à partir du lundi 31 janvier pour exiger un ajustement salarial, l’’augmentation des frais accordés via la carte de débit et une autre compagnie d’assurance au détriment de l’OFATMA.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=99354

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *