-Meurtre Jovenel Moïse : L’enquête criminelle américaine transformée en une affaire de sécurité nationale, révèle le journal Miami Herald 28 AVRIL 2022

L’enquête criminelle américaine sur le dossier de l’assassinat, le 7 juillet 2021, de l’ancien président de facto en Haïti, Jovenel Moïse, serait transformée en une affaire de sécurité nationale dans un tribunal de Miami, révèle le journal américain Miami Herald, dans un article publié le jeudi 28 avril 2022 et consulté par l’agence en ligne AlterPresse.

Le gouvernement américain a contraint les procureurs fédéraux de Miami de sceller les preuves sensibles des activités passées, travail d’infiltration, d’anciens informateurs du Federal bureau of investigation (Fbi) et de la Drug enforcement administration (Dea), soupçonnés dans l’assassinat, dans l’intérêt de la sécurité nationale des États-Unis d’Amérique, rapporte le journal Miami Herald.

Les informations, qui sont classifiées, ne pourraient pas être transmises à la défense dans l’enquête élargie, ajoute Miami Herald.

« La semaine dernière, le procureur adjoint américain, Walter Norkin, a déclaré au juge de district américain Jose Martinez que les procureurs voulaient sceller des preuves sensibles dans l’affaire sur l’assassinat du président haïtien, en vertu de la loi sur les procédures d’informations classifiées ».

« Norkin a demandé au juge de nommer un agent de sécurité du ministère de la justice, qui présenterait les informations classifiées en secret à Martinez. Le juge a approuvé cette demande »

Les procureurs voudraient également garder secrètes toutes les méthodes d’enquêtes sensibles, ont indiqué les sources, citées par Miami Hérald.

« Un ancien informateur du Fbi, lié à une entreprise de sécurité de la région de Miami et deux anciens informateurs de la Dea ont tous été accusés d’avoir participé à l’agression mortelle…Arcángel Pretel Ortiz, un Colombien dont les liens avec l’armée de son pays natal remontent aux années 1990, serait un ancien informateur du Fbi, une relation potentiellement embarrassante pour les autorités américaines…un trafiquant de drogue haïtien condamné, qui a déjà travaillé avec la Dea et est maintenant accusé d’avoir fourni des logements et des armes aux tueurs ».

Arcángel Pretel Ortiz est un suspect, qui n’est pas en détention, mais qui est considéré par la Police nationale d’Haïti (Pnh) comme « l’un des chefs » du complot d’assassinat présidentiel, souligne le journal américain Miami Herald.

Ancien informateur de la Dea ayant passé du temps en prison, aux États-Unis, pour trafic de cocaïne, Rodolphe Jaar est un homme d’affaires haïtien, impliqué dans ce dossier d’assassinat du 7 juillet 2021 sur Jovenel Moïse, relève, de son côté, David C. Adams, dans le journal Univision.

Joseph Vincent, un deuxième informateur de la Dea, est l’un des trois Haïtiens-Américains, qui ont été arrêtés avec plusieurs Colombiens en Haïti.

« Cette demande, qui a été acceptée par le juge, semble confirmer les soupçons concernant un lien encore peu clair entre l’assassinat de Jovenel Moïse et les actions des mandataires ou informateurs du gouvernement américain. Les documents du tribunal n’expliquent pas en détail pourquoi la mesure de protection est nécessaire, ni à quel type de preuve elle pourrait faire référence », estime le journal Univision.

« Le gouvernement américain est en train de signaler l’implication de la Cia », a déclaré Mike Vigil, ancien chef des opérations de la Dea dans les Caraïbes », cite Univision.

Entre-temps, en Haïti, le mandat du quatrième juge d’instruction en charge du dossier est arrivé à terme depuis le lundi 25 avril 2022, sans qu’aucune accusation formelle ne soit portée contre l’un des quelque 40 suspects toujours emprisonnés à Port-au-Prince, près de 10 mois après l’assassinat de Jovenel Moïse.

 

 

 

Source: APR

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=100038

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *