Miss Tahiti 2014 : un casting plein de promesses

Lundi 10 mars 2014. Le comité Miss Tahiti a organisé samedi matin un casting en vue de sélectionner 10 candidates pour
Tahiti-infos
Partager cet article
Miss Tahiti 2014 : un casting plein de promesses
Lundi 10 mars 2014. Le comité Miss Tahiti a organisé samedi matin un casting en vue de sélectionner 10 candidates pour l’élection de Miss Tahiti 2014 qui aura lieu le 27 juin prochain. Qui succèdera à Mehiata Riaria ou encore à Hinarani De Longeaux, deux Miss Tahiti qui ont su faire parler d’elles puisqu’elles sont parvenues à effleurer le titre de Miss France en terminant toutes deux 1ère dauphine ?

Pour l’heure, le comité se focalise sur le travail de sélection qui doit être fait consciencieusement pour qu’il porte ses fruits. Les qualités requises pour les demoiselles sont une ’polynésianité’ qui doit pouvoir concourir au niveau national, voire international : la Miss doit être belle mais également ’smart’ nous précise Vaiana Tuihani, du comité organisateur.

Une élection de Miss Tahiti toujours très suivie en Polynésie, un pays où l’on aime la beauté mais également la simplicité. L’authenticité fait le charme de la Polynésienne : pas facile pour ces jeunes filles qui pour certaines se retrouvent pour la première fois devant les regards des médias au moment de franchir le seuil de la porte du salon de l’intercontinental où se déroule le casting.


Miss Tahiti 2014 : un casting plein de promesses
Vaiana Tuihani, chargée de communication du comité :

« Le casting se passe très bien. Les deux dernières éditions poussent les jeunes filles à venir se présenter. L’équipe a été renouvelée il y a trois ans, donc c’est une jeune équipe, on essaye de faire évoluer les choses pour les standards internationaux. Pour l’instant on reçoit les candidatures. Chaque jeune fille passe un petit questionnaire et un petit entretien. On laisse les candidatures spontanées venir se présenter jusqu’à la fin du mois de mars, on prendra notre décision début avril sur les dix candidates officielles pour l’édition 2014. »

« Heiarii Robson est notre directeur artistique, Tumata Robinson, Manouche Lehartel et Makau Foster pour la partie traditionnelle de l’élection. On a Ravanui Teriitaumihau pour la partie logistique et cette année on accueille un nouveau membre, Raipoe Adams, en tant que coach des candidates, puis Hinarava pugibet et moi même en tant que responsables communication. Le public répond de plus en plus présent, on le remercie de nous soutenir dans cette aventure. »

« En ce qui concerne les deux derniers résultats à Miss France, les premiers déçus sont les membres du comité puisqu’on s’engage pleinement dans cette aventure et on tend à accéder à ce titre de Miss France depuis quelques années. Forcément ’tomber’ aux portes du titre nous déçoit. Mais on se rattrape sur le fait que l’on aurait pu ne rien avoir. C’est une voix polynésienne qui s’affiche de nouveau sur le podium de Miss France. S’il faut se contenter de ça, on se contentera de ça, mais on n’a pas dit notre dernier mot. » (sourire)


Miss Tahiti 2014 : un casting plein de promesses
Leiana Faugerat, directrice de la société Miss Tahiti :

« Cette année notre Miss Tahiti a un sacré challenge qui l’attend. On a déjà commencé à discuter avec TF1, Endémol et Vini pour qu’ils s’accordent, ils vont débuter les tests plus tôt que prévu. L’année dernière, ils ont débuté les tests trois mois avant l’élection, cette année ils vont s’y prendre six mois à l’avance. Ils vont faire des tests avec des centaines de SMS qui seront diffusés mais mais le jour J ce ne sont pas des centaines mais des milliers de SMS qui quittent la Polynésie. J’espère malgré tout que les tests vont être positifs et que cela va bien se passer. »

« C’est vrai que maintenant la sélection est de plus en plus rude avec le nouveau comité, on a essayé de ’serrer un peu les boulons’ et de mieux structurer cette élection, au niveau des castings on a été hyper stricts, ne serait-ce qu’au niveau de la taille, des mensurations et des questions de motivation. Il faut que les filles soient des battantes. J’ai été très contente de voir la dizaine de candidates qui s’est présentée aujourd’hui, c’est déjà un bon signe, sachant que deux candidates se sont présentées de métropole et se sont inscrites via notre facebook. La sélection va être un peu compliquée. »

« Les critères ne changent pas : il faut avoir entre 18 et 25 ans, 1m70 minimum, ne pas avoir fait de photos ou vidéos dénudée et aussi ne pas avoir fait de chirurgie esthétique même si ce sont des choses que le comité ne peut pas vérifier. On est ’obligées’ de faire confiance aux candidates. Des décharges sont signées, cela nous rassure. On est obligées de se caler sur les critères de Miss France puisque Miss Tahiti se rend à Miss France. » S




Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source : http://www.tahiti-infos.com/Miss-Tahiti-2014-un-casting-plein-de-promesses_a96267.html

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu