Multiplication des scènes de pillage à Port-au-Prince

Les forces de l’ordre soumis à rude épreuve Les policiers haïtiens sont au four et au moulin pour empêcher la multiplication
radiotelevision2000
Partager cet article

Les forces de l’ordre soumis à rude épreuve

Les policiers haïtiens sont au four et au moulin pour empêcher la multiplication des scènes de pillage dans la région métropolitaine de Port-au-Prince et les villes de province.
Les forces de l’ordre ont dans l’ensemble fait montre de retenue dans leur intervention pour éviter des heurts.

Dans de nombreux artères les policiers négocient leur passage avec les gérants des barricades. Il s’agit d’énormes barricades qui bloquent le passage même aux motocyclettes.

Dans d’autres circonstances les patrouilles severtuent à canaliser les défilés. Les policiers essaient d’éviter la confrontation qui peut déchaîner la colère de la foule.

Lorsqu’il s’agit de pillage les policiers font usage de gaz lacrymogène pour forcer des casseurs à mettre un terme à leurs forfaits.

Dans certains cas les policiers sont dépassés. Ce fut le cas à Delmas, Port-au-Prince et Gonaives entre autres.
Les ONG Caritas, PAM et Care ont été pillés aux Gonaives. Les manifestants ont tout emporté avant l’arrivée des policiers. En réaction à l’intervention des forces de l’ordre des casseurs ont incendié l’entrepôt du Care.

 

 

 

Source: Métropole Haïti

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=101088

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu