Accueil » Mayotte » Mayotte actualités » Municipales à Mamoudzou : la commission de contrôle sévère

Municipales à Mamoudzou : la commission de contrôle sévère

La commission de contrôle des opérations de vote a dressé un rapport très critique sur l’organisation du premier tour des municipales à Mamoudzou. Découpage des bureaux ou listing en désordre des inscrits, la non-fluidité des opérations de vote pointée du doigt.

Municipales enveloppe électoraleLa commission de contrôle des opérations de votes est sévère avec l’organisation du 1er tour des municipales à Mamoudzou. Cette commission, instituée dans chaque commune de plus de 20.000 habitants (Mamoudzou et Koungou à Mayotte), est chargée de vérifier la régularité des opérations de vote mais aussi du dépouillement des bulletins et de comptage des suffrages. Elle est composée d’un magistrat et de représentants de la préfecture.

Dimanche, elle a donc visité les 27 bureaux de Mamoudzou. Ses critiques recoupent en partie les observations du JDM qui faisait part hier d’un certain magnégné électoral.

Pour la commission, c’est abord le découpage des bureaux de vote qui pose problème. Alors qu’ils devraient accueillir un nombre à peu équivalent d’électeurs, à Mamoudzou, c’est le grand écart. Au bureau de l’école primaire de Cavani Stade, 115 électeurs sont inscrits. Ils sont 849 à l’école primaire de Kaweni poste. Résultat, pendant que certains ont à gérer un embouteillage d’électeurs, d’autres s’ennuient passablement. La fluidité des opérations de vote aurait donc à gagner dans une répartition plus équilibrée des électeurs.

Des électeurs dans le désordre

Les fichiers des inscrits ont également perturbé le bon déroulement du vote. Le listing des électeurs n’était, en effet, classé ni par ordre alphabétique, ni par numéro de carte d’électeur. Résultat, les agents devaient parcourir l’ensemble du fichier pour vérifier l’inscription effective des électeurs qui venaient voter. Là encore, le temps d’attente pour pouvoir accéder au bureau de vote en était particulièrement rallongé. La mairie de Mamoudzou a justifié cette anomalie par un problème informatique qui aurait empêché d’éditer correctement ces fichiers.

Enfin, il semble qu’un rattrapage d’instruction civique doive être fait auprès des agents et des représentants des candidats qui tenaient les bureaux de vote. Les remarques, conseils et recommandations émis par la commission tout au long de la journée, ont reçus, la plupart du temps, une fin de non-recevoir, les agents expliquant aux membres de la commission qu’ils n’avaient de compte à rendre qu’au maire.
La commission de contrôle a rédigé un rapport, adressé à la préfecture, qui a été joint au procès-verbal des opérations de vote.

Il reste cinq jours à la ville de Mamoudzou pour tenter de corriger ce qui peut l’être avant le second tour.
RR

Source : http://lejournaldemayotte.com/2014/03/municipales-a-mamoudzou-la-commission-de-controle-severe/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=municipales-a-mamoudzou-la-commission-de-controle-severe

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

lejournaldemayotte
lejournaldemayotte
Voir toutes les actus

La rédaction vous recommande