Accueil » Mayotte » Mayotte actualités » Municipales : le tribunal accueille toujours les radiés

Municipales : le tribunal accueille toujours les radiés

Si le deuxième étage des locaux du tribunal de Mamoudzou est beaucoup plus calme qu’au premier tour, ils étaient encore une trentaine ce dimanche à midi à s’y présenter pour demander leur réintégration sur les listes électorales. Une cinquantaine d’électeurs ont été réinscrits sur les listes à 18h.

Pour les magistrats, "la communication est bien passée"

Pour les magistrats, « la communication est bien passée »

« Nous avons émis 20 décisions favorables, il y en avait eu 200 dimanche dernier ! » commente Guillaume Girard, juge au tribunal d’instance. Ils sont trois magistrats et deux greffiers à accueillir le public qui pourrait se déplacer en plus grand nombre dès l’amélioration des conditions météorologiques. Le tribunal annexe de Sada a mobilisé un magistrat et 2 greffiers. Au total à 18h, les deux tribunaux ont réinscrit une cinquantaine d’électeurs sur les listes électorales.

« Il y a trop de fraudes ! » s’exclame un habitant de Kawéni qui ne comprend pas pourquoi il a été radié de la liste d’électeurs de la mairie de Mamoudzou, « c’est pareil pour ma sœur alors qu’elle a voté et a signé au premier tour ! » Tous ont l’impression désagréables d’avoir été rayés intentionnellement.

Les trois magistrats répètent inlassablement que la comparaison entre le fichier INSEE et celui des listes électorales a débouché cette année sur une radiation automatique dès qu’il n’y avait pas concordance. « Ce qui devait être confirmé à chacun par un courrier de la mairie ».

Pour être de nouveau inscrit, il faut être muni d’une copie de la carte d’identité, de l’acte de naissance français, de l’attestation de radiation de la mairie, de la carte électorale et de la copie d’un justificatif de domicile dans la commune, « vous votez dans la commune de résidence, pas de naissance », rappelle Guillaume Girard qui est plutôt satisfait, « les personnes apporttent généralement les papiers demandés, le message est bien passé ».

Magistrats et greffiers assurent la permanence jusqu’à la fermeture des bureaux de vote, à 18h.

A.P-L.

Source : http://lejournaldemayotte.com/2014/03/municipales-le-tribunal-accueille-toujours-les-radies/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=municipales-le-tribunal-accueille-toujours-les-radies

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

lejournaldemayotte
lejournaldemayotte
Voir toutes les actus

La rédaction vous recommande