Accueil » Guadeloupe » Guadeloupe Actu » Ne pas subir les évènements politiques

Ne pas subir les évènements politiques

NE PAS SUBIR LES ÉVÉNEMENTS POLITIQUES

Ne pas subir les évènements politiques

4/5

Pawol Lib (Libre Propos) est une nouvelle rubrique de CCN. Notre rédaction propose donc à tous les progressistes qui le souhaitent un espace de communication, une tribune dont le but principal est de porter une contribution au débat d’idées qui fait cruellement défaut dans notre pays. Les points de vue exprimés dans « Pawol Iib » n’engageront pas nécessairement la ligne éditoriale de CCN mais il nous semble indispensable que les intellectuels, la société civile aient la possibilité de pouvoir très librement opiner dans nos colonnes.

Par Francis Carole

S’appuyant sur l’article 12 de la constitution, le président de la République française, après la défaite cuisante de son parti aux élections européennes, a pris la décision de dissoudre l’Assemblée Nationale.

Ainsi, les élections législatives qui devaient avoir lieu en 2027 sont  avancées aux 30 juin et 7 juillet 2024.

Cette initiative hasardeuse du chef de l’État signe en réalité l’échec d’une politique sociale brutale au profit des plus riches et au détriment des populations les plus modestes, travailleurs, retraités ou jeunes.

Les mesures scélérates contre les immigrés, les violences contre le peuple kanak, le double langage sur le massacre des civils palestiniens à Gaza et la volonté forcenée d’Emmanuel MACRON d’entrainer les peuples dans une guerre générale ont suscité la colère et le désaveu des électrices et électeurs.

Cette colère et ce désaveu ne sauraient être dissous par des manœuvres politiciennes qui risquent d’accélérer l’accession de l’extrême-droite au pouvoir.

En sept ans de mandat, Emmanuel MACRON aura largement contribué à favoriser la montée en puissance de l’extrême-droite que, pour notre part, nous n’avons jamais cessé de combattre.

En effet, contrairement à certaines illusions « malpapay », l’histoire nous enseigne que l’extrême-droite c’est toujours l’ultra-colonialisme, c’est le capitalisme le plus brutal, c’est la violence institutionnalisée, c’est le suprémacisme racialiste dans ce qu’il a de plus « comique et laid ».

Notre peuple ne restera pas les bras croisés à subir les événements politiques. Il devra construire sa propre histoire, sur la base de ses propres intérêts.

Francis CAROLE

MARTINIQUE

Lundi 10 juin 2024

L’article Ne pas subir les évènements politiques est apparu en premier sur CCN – Caraib Creole News.

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

caraibcreolenews
caraibcreolenews
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande