Ne réveillons pas le Diable !.

TRIBUNE

— Par Yvon Joseph-Henri —

France-Antilles du 24 mars 2021 titre sur le SNETAA-FO par le discours suivant : « Le Snetaa-Fo s’insurge contre la politique du rectorat, qui recrute des contractuels dans plusieurs disciplines déficitaires, alors que des stagiaires néo-titulaires sont mutés dans l’Hexagone. »

Le SNETAA-FO fait mieux que le gouvernement et son attestation de sortie ! Si des disciplines sont déficitaires, cela signifie qu’elles ne peuvent être couvertes par des enseignants de ces disciplines et que les élèves ne seront pas formés. On peut imaginer que le journaliste de France-Antilles se soient fourvoyé mais connaissant parfaitement le professionnalisme de J.-M. ATSE pour l’avoir côtoyé pendant plus de 10 ans, je doute que l’erreur vienne de lui.

Ensuite, notre ami Présent fait semblant d’oublier qu’il fallait faire plus d’enfants pour conserver nos néo-titulaires en Martinique. Il sait pertinemment que nous manquons de places d’enseignants parce que nous n’avons plus guère d’élèves d’une part ; et d’autre part parce que les professeurs vieillissants prolongent le plus possible leur vie active faute de prime de vie chère à la retraite. On n’entend d’ailleurs plus les syndicats de la fonction publique enseignante qui se sont battus, il y a bien longtemps, pour cette prime réclamée par leurs collègues métropolitains auxquels on avait fini par leur accorder créant une rupture d’égalité avec les enseignants martiniquais.

Lire Plus =>

Source : http://www.madinin-art.net/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *