One Shark Lancement dun projet ambitieux pour gérer le risque requin

Au lendemain de l’attaque de requin qui a traumatisé les habitants de Saint-Martin, Éric Clua, vétérinaire spécialiste des requins, avait été
lepelican journal
Partager cet article

Au lendemain de l’attaque de requin qui a traumatisé les habitants de Saint-Martin, Éric Clua, vétérinaire spécialiste des requins, avait été missionné par la préfecture pour tenter de comprendre le drame et d’établir une stratégie de gestion des risques. Un an plus tard, c’est chose faite avec le lancement du projet One Shark. Par ailleurs, les recherches ont permis d’affirmer que c’est le même requin qui a mordu à Saint-Martin et à Saint-Kitts. Depuis lattaque qui a couté la vie à une nageuse au large de la Baie Orientale en décembre 2020, Saint-Martin est confrontée à une problématique que connaissent bien dautres territoires dOutre-Mer comme la Réunion et la Nouvelle-Calédonie : la gestion du risque requin. Faut-il tuer un maximum de requins pour limiter les attaques ? Je porte une hypothèse radicalement différente , lance Éric Clua. On peut mieux faire, être plus efficaces sans massacrer tous les animaux que lon croise . Le scientifique est catégorique : Nous avons un problème avec un seul individu, pas avec tous… Source : http://www.lepelican-journal.com/saint-martin/environnement/One-Shark-Lancement-d-un-projet-ambitieux-pour-gerer-le-risque-requin-19872.htmlhttp://www.lepelican-journal.com/saint-martin/environnement/One-Shark-Lancement-d-un-projet-ambitieux-pour-gerer-le-risque-requin-19872.html

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu