Parcoursup : Bilan positif selon le Rectorat de La Réunion

Parcoursup : Bilan positif selon le Rectorat de La Réunion

Les phases d’inscription sont définitivement terminées pour cette année 2019, et l’heure est désormais au bilan pour Parcoursup. L’académie de La Réunion enregistre une hausse de 2% du nombre d’inscrits avec 16.844 candidats. 17 candidats restent aujourd’hui sans solutions, pendant que plusieurs centaines de candidats sans propositions ont choisi de se réorienter vers des filières privées ou de revoir leur projet d’étude.

Parcoursup : Bilan positif selon le Rectorat de La Réunion
p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica; min-height: 14.0px} span.s1 {text-decoration: underline} Pour la première fois cette année, les écoles d’infirmiers ont été intégrées à Parcoursup, ce qui explique en partie l’augmentation des inscriptions  pour cette année 2019 (+2%, soit 19.844 candidats) : « Ces options attirent d’autres catégories de candidats, comme ceux qui sont en réorientation, ou encore des candidats adultes » indique le rectorat de La Réunion.
 
Cette année encore, la CAES (commission académique d’accès à l’enseignement supérieur) a été mise en place dès le 15 mai, dès la fin de la procédure principale de formulation de voeux. Cette dernière a accompagné 293 candidats, et permis à 175 d’entre eux d’obtenir une affectation. 17 sont encore sans solution aujourd’hui. Qu’en est-il alors des 101 candidats restants ? 
 
D’autant que si la CAES a accompagné 293 candidats, ils sont bien plus nombreux à avoir fait au moins 1 voeu (15.836 candidats) et n’avoir obtenu aucune proposition :13.778 candidats ont reçu au moins une proposition, ce qui laisse 2058 candidats sans rien.
 
Cela représente 13% des candidats ayant fait au moins un voeu sur la plateforme. Que sont-ils devenus? Certains ont probablement choisi des filières privées, non-répertoriées sur la plateforme, d’autres ont peut-être revu leur projet d’étude, quitte à y renoncer. Cette dernière option pourrait notamment être plus courante chez les candidats adultes en reconversion professionnelle, qui choisiraient de retenter leur chance l’année prochaine.
 
Communiqué de l’Académie de La Réunion :

Bilan positif pour l’orientation et l’accompagnement des élèves de l’académie
 
La phase complémentaire d’inscription dans l’enseignement supérieur étant terminée depuis le samedi 14 septembre 2019, les chiffres-clés définitifs pour la procédure Parcoursup 2019 dans l’académie sont désormais disponibles.
 
Un nombre plus important de candidats  
Dans l’académie, le nombre d’inscrits a augmenté de 2 % par rapport à l’année précédente : 16 844 candidats se sont inscrits sur Parcoursup entre le 22 janvier et le 3 avril 2019 (ils étaient 16 376 en 2018), soit 11 515 élèves de terminale (y compris en CFA) et 3 261 en réorientation (ils étaient respectivement 11 626 et 3 008 en 2018). Cette hausse s’explique par l’augmentation du nombre d’élèves en terminale, mais également par le plus grand nombre de formations proposées : 14 742 formations étaient disponibles pour l’ensemble des candidats sur la plateforme, soit 1 534 formations supplémentaires, en particulier les 350 instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et les 150 établissements de formations du travail social (EFTS).
 
Parmi ces inscrits, 94 % des candidats (soit 15 836) ont fait au moins un vœu (86,4 %, soit 14 150 en 2018), ce qui démontre la place de Parcoursup comme portail d’entrée dans l’enseignement supérieur.
 
Progression du nombre de propositions acceptées par les candidats
 
13 778 candidats de l’académie (11 374 en 2018) ont reçu au moins une proposition tout au long de la procédure (pendant la phase principale, la phase complémentaire, et la phase d’accompagnement de la CAES). 11 459 d’entre eux ont accepté au moins une proposition. Au final, à la date du 14 septembre, 8 428 candidats en terminale (9 310 en 2018) ont accepté une proposition, les autres ayant fait d’autres choix : inscription dans une formation hors Parcoursup, projet d’étude à l’étranger, service civique ou insertion professionnelle.
 
Parmi les bacheliers ayant fait au moins un vœu :  
5351 bacheliers généraux ont reçu une proposition et 4 631 d’entre eux ont accepté une proposition d’admission.
2 682 bacheliers technologiques ont reçu une proposition et 2 245 d’entre eux ont accepté une proposition d’admission.
1 968 bacheliers professionnels ont reçu une proposition et 1 552 d’entre eux ont accepté une proposition d’admission
 
L’enjeu de la démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur est au cœur de la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants : il se décline à travers le renforcement de l’accès des bacheliers boursiers à l’enseignement supérieur, de l’accès des bacheliers professionnels et technologiques aux filières courtes et de la mobilité étudiante :
 
    Les lycéens boursiers
    5 213 lycéens boursiers de l’académie ont confirmé au moins un vœu en phase principale.
    4 846 lycéens boursiers de l’académie ont reçu au moins une proposition d’admission.
    4 110 lycéens boursiers de l’académie ont ainsi accepté une proposition d’admission.
 
La poursuite d’études des bacheliers technologiques et professionnels en filières courtes (IUT et STS)
 
184 bacheliers technologiques ont confirmé au moins une proposition d’admission en IUT.
760 bacheliers professionnels ont confirmé au moins une proposition en STS.
 
Expérimentation de « avis favorable » du conseil de classe pour l’admission des bacheliers professionnels en STS :
 
940 bacheliers professionnels ayant un avis favorable à la poursuite d’études ont reçu une proposition d’admission en STS.
624 bacheliers professionnels ayant un avis favorable à la poursuite d’études ont accepté une proposition d’admission en STS (cette année dans l’académie, 800 places de BTS étaient réservées pour des bacheliers professionnels).
 
Zoom mobilité

2 159 candidats de l’académie ont accepté une proposition d’admission hors de La Réunion (pour 1737 en juin 2018). Parmi ces candidats, 1478 élèves de terminale, soit 17,5 % des propositions acceptées par les élèves de terminale.

L’augmentation est sensible et montre une appétence des candidats pour des parcours en mobilité.
 
L’accompagnement par la commission académique d’accès à l’enseignement supérieur (CAES)

 
La Commission académique d’accès à l’enseignement supérieur a été mise en place en mai, dès la fin de la procédure principale, afin d’accompagner les élèves sans proposition. Les candidats n’ayant reçu que des réponses négatives à leurs vœux dans les filières sélectives.
 
293 candidats de l’académie n’ayant pas eu de proposition d’admission dans une filière sélective (626 en 2018) ont été accompagnés par la CAES.
 
175 d’entre eux ont reçu une proposition d’affectation dans une formation plus adaptée à leur projet, soit dans les filières sélectives (BTS, CPGE, IFSI, etc.) dans lesquelles il reste des places disponibles dans l’académie, ou à l’université.

17 candidats ayant fait une demande d’accompagnement à la CAES restaient sans solution après le 14 septembre. Il s’agit principalement d’étudiants en réorientation ou de bacheliers professionnels en recherche de contrat d’alternance.
 


www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/Parcoursup-Bilan-positif-selon-le-Rectorat-de-La-Reunion_a145052.html

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *