Pénurie de soignants : aux urgences «l’été sera atroce», alerte Patrick Pelloux

« La fermeture des urgences du CHU est imminente en Martinique », selon le personnel qui annonce une catastrophe

Interrogé par Ouest France, le médecin alerte sur la dépendance des hôpitaux aux urgentistes étrangers.

«Sans eux, les hôpitaux ferment». C’est un cri d’alerte que lance Patrick Pelloux dans une interview consacrée à la pénurie de soignants urgentistes en France. Roumains, algériens, tunisiens… Le médecin déplore que l’hôpital public français doive fonctionner «grâce à l’importation de médecins étrangers».

Faute de soignants, une centaine de services en France ne sont plus en mesure d’accueillir du public normalement, comme au CHU de Bordeaux depuis mardi. Pour compenser ces absences, beaucoup d’hôpitaux misent sur le recrutement d’urgentistes étrangers. Une situation que le président de l’Association des médecins urgentistes hospitaliers de France déplore dans une interview accordée à Ouest France mercredi.

Selon Patrick Pelloux, cette nécessité d’avoir recours à une main-d’œuvre étrangère est due au manque «de place pour les jeunes français dans les études d’infirmières ou de médecine». L’urgentiste appelle donc à «obliger les doyens des facultés à augmenter de 50% le nombre d’étudiants reçus en première année de médecine».

→   Lire Plus

Source : http://www.madinin-art.net/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *