Accueil » Réunion » Réunion actualités » Plain anglais : en route vers l’autonomie internationale

Plain anglais : en route vers l’autonomie internationale

Saint-Denis, Ville engagée pour les plus jeunes, accorde une place importante à l’éducation. Capitale Outre-mer en termes d’innovations éducatives, notamment à travers
son projet éducatif global de l’école du Bonheur, Saint-Denis, ville ambitieuse, participe au développement personnel et de l’ouverture au monde des écolier.e.s dionysien.ne.s.
Ce projet, en co-construction avec les enfants et leurs parents, permet d’établir un dispositif répondant au mieux à leurs attentes et besoins des enfants pour leur éducation selon 6
axes : le vivre ensemble, le confort et le cadre de vie, l’estime de soi et la confiance en soi, la sécurité, la participation et enfin la santé.

Ainsi, vient s’inscrire le dispositif du plan anglais dans ce programme éducatif. En effet, il y a 14 ans déjà, le dispositif « Plan Anglais » voyait le jour, à simple titre expérimental
avec seulement quelques classes. C’est quelques années plus tard que le principe s’est généralisé pour concerner aujourd’hui les 76 écoles dionysiennes, allant de la grande
section au CE1.

Ce programme éducatif novateur vise à initier à l’anglais des jeunes enfants, à l’aide d’une approche ludique de la langue par le biais de jeux, de dessins et de comptines. Des supports pédagogiques, sous forme de livrets d’anglais sont mis à disposition des intervenants et cela pour chaque niveau afin de donner tous les outils pour le bon développement des enfants. Grâce au plan Anglais, près de 6000 élèves bénéficient chaque année d’une ouverture sur la langue anglaise.

Ainsi, durant la pause méridienne, tous les élèves dionysiens , allant de la grande section maternelle au CE1 peuvent s’initier à la pratique de la langue la plus parlée au monde. Pour
les grandes sections, ce sont des ateliers de 30 min, par groupe de 8 à 10 élèves qui sont prévus, par semaine. Pour les CP et CE1, des ateliers de 45 min à une heure sont planifiés chaque semaine par groupe de 10 à 12 élèves.

Saint-Denis, ville citoyenne, déploie ce dispositif exceptionnel réunissant près de 170 intervenants locaux et une quinzaine d’étudiants internationaux chaque année, grâce aux
partenariats entre la Ville, l’association Les Petits Bilingues et l’Université de la Réunion. Toujours dans la volonté de promouvoir la participation citoyenne, la Ville encourage la
tranmission et le partage du savoir-faire et de connaissance des habitants aux écoliers et écolières dionysien.nes .

Régulièrement formées en coaching, suivies et soutenues sur le terrain par une équipe de coordinatrices, ses intervenants partenaires s’appuient sur une pédagogie adaptée aux enfants en ayant une approche ludique et cela dans tous les secteurs de la Ville, y compris les écarts (école du Brûlé, de la Montagne, de Saint-François, de Bois de Nèfles, de la Bretagne, …).

Enfin, aller vers l’autre suppose de connaître sa langue. L’apprentissage des langues est un élément clé pour s’ouvrir au monde en confiance. De la même manière, avoir l’opportunité d’apprendre la langue maternelle, notamment le créole, ou les autres langues de l’Océan Indien, permet ainsi d’avoir une plus grande facilité à la mobilité par la suite. C’est un moyen pour les enfants de se découvrir de nouveaux talents et renforcer sa confiance et son estime de soi

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

freedom
freedom
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande