Pour Duckens Nazon et Steeven Saba, c’est à la guerre comme à la guerre

En l’absence du capitaine des Grenadiers John Placide bloqué à Port-au-Prince au même titre que Carnejy Antoine et Alex Christian Jr, les Haïtiens, battus à domicile (0-1), croient qu’ils pourraient créer la sensation contre le Canada. Steeven Saba, qui avait fait une très bonne entrée en jeu au stade Sylvio Cator, croît savoir que le Onze national, face à Canada, va forcer le résultat escompté.

” À tout venant beau jeu. Nous sommes parés et prêts à en découdre avec le Canada, car nous allons livrer une guerre sans merci pour forcer le résultat que nous aimerions tous “, a-t-il dit clairement.

De son côté, Duckens Nazon, le véritable fer de lance de la sélection nationale n’est pas en reste. Complètement rétabli, il promet que lui et les siens vont en guerre face aux coéquipiers de Jonathan David et d’Alphonso Davies.

” Face à Canada ce soir, c’est la victoire ou rien. Le groupe est donc très motivé pour atteindre cet objectif. Au stade Sylvio Cator, nous avons montré trop de respect pour l’adversaire. Nous devons être conscients de nos qualités. S’ils sont Canadiens, nous sommes Haïtiens, vaillants Grenadiers. Contre eux, nous allons en guerre “, a déclaré le Duc Nazon,  meilleur buteur en activité de la sélection haïtienne de football.

Parallèlement, nous avons appris par le biais de l’unité de communication de la FHF que ” les Canadiens déclarent eux aussi la guerre aux Haïtiens” vu qu’ils n’ont pas respecté la règle de la réciprocité au niveau du nombre d’accréditations pour le match de ce soir (mardi 15 juin).

En Haïti, ils avaient sollicité et reçu dix-huit  cartes d’accès supplémentaires à Port-au-Prince, écrit Ernst Benji Joseph, avant d’ajouter que les Canadiens devraient en principe retourner l’ascenseur à la Fédération haïtienne de football. Et de plus, ils ont exigé, un jour avant le coup d’envoi  de la rencontre, les résultats des tests Covid-19 des autres membres de la délégation haïtienne.

Les dés étant jetés, les soldats haïtiens et canadiens étant déjà prêts, il ne reste qu’à attendre ce soir (mardi 15 juin) au Toyota Park (Chicago, USA) à compter de 9 heures 05 pour assister à ce choc, une sorte de guerre ouverte entre les hommes de Jean-Jacques Pierre et ceux de John Herdman.

 

 

 

 

 

 

Source: Le Nouveliste

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=97552

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *