Accueil » Réunion » Réunion actualités » Prix Demeter au SIA Paris : une Réunionnaise de St-Benoit parmi les lauréats

Prix Demeter au SIA Paris : une Réunionnaise de St-Benoit parmi les lauréats

Le Prix Demeter 2024 a été attribué ce mercredi soir, 28 février, depuis le Salon International de l’Agriculture (SIA) 2024, qui se tient actuellement au Parc des Expos, Porte de Versailles à Paris. Ce prix a été attribué à 5 étudiants qui sont en 4ème année à l’école d’ingénieurs JUNIA ISA Lille (Institut Supérieur d’Agriculture) pour leur étude intitulée « La Chine, fossoyeur de l’industrie du bois français ». Cela dans le cadre d’un projet Agriculture initié par leurs enseignants.

Parmi les récipiendaires se trouve une jeune Réunionnaise de Saint-Benoit. Elle s’appelle Mélanie Lam-Wai-Shun. Elle partage donc ce Prix Demeter avec ses camarades de la même école, à savoir Maxence Dubaele, Agathe Deniselle, Adrien Gillion et Antoine Nicolas. Une fierté pour leur établissement mais également pour leurs parents.

Mélanie Lam-Wai-Shun (3ème à partir de la gauche) en compagnie des autres étudiants.

Odile, la maman de Mélanie, travaille à la mairie de Saint-Benoit, commune natale de la jeune étudiante, qui a fait une partie de ses études à la Réunion (Licence  sciences de la vie biologie des organismes, des populations et des écosystèmes), avant de s’envoler en direction de l’hexagone pour une formation d’ingénieur Agronomie, Agroalimentaire et Environnement avec spécialisation en agriculture et agroécologie. Actuellement, elle poursuit son cursus durant 6 mois aux Pays-Bas (Université de Wageningen), dans le cadre d’Erasmus.

Voici un résumé de leurs travaux qui ont porté sur la crise de la filière bois française et le rôle supposé de la Chine: « La filière bois française est un secteur économique important qui englobe l’ensemble des activités liées à la production, transformation et l’utilisation du bois. Elle joue un rôle crucial dans l’économie nationale, l’identité du territoire et renvoie à un lieu de vie au sein de notre société. En France, la forêt est diversifiée et croît de jour en jour et, pourtant, la balance commerciale reste déficitaire depuis plusieurs années.

Au travers des médias, de nombreux communiqués témoignent d’une implication majeure de la Chine dans cette balance commerciale. Nous nous sommes donc demandé, quel rôle joue réellement la Chine et est-elle la seule cause du dérèglement ».

Rappelons que le prix Demeter est un concours qui récompense depuis 2019 un travail individuel et un travail collectif d’étudiants des 19 écoles partenaires du Club Demeter, réunies au sein du réseau Interface Formation (IF). Ce prix est remis chaque année à des étudiants dont les travaux innovants et inspirants portent sur les thématiques agriculture, alimentation, géopolitique, innovation…

Le Club Demeter créé en 1987 est un écosystème du secteur agricole est agro-alimentaire tourné vers les réflexions de long terme, les enjeux mondiaux et les dynamiques intersectorielles.

Toutes nos félicitations aux étudiants lauréats et, en particulier, à la Réunionnaise Mélanie Lam-Wai-Shun.

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

freedom
freedom
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande