Quelle politique mémorielle de l’esclavage aux Antilles ? La conférence de Serge Romana

C’est dans le cadre de l’Assemblée générale de Tous Créoles, en septembre 2022, que Serge Romana est intervenu sur le thème
Tous creoles
Partager cet article

C’est dans le cadre de l’Assemblée générale de Tous Créoles, en septembre 2022, que Serge Romana est intervenu sur le thème sensible de la politique mémorielle de l’esclavage aux Antilles. Cette intervention s’inscrit dans le cycle des conférences Vérité et Conciliation initié par Tous Créoles en 2020.

Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo :

https://youtu.be/E1Yx3uT8gwM

Infatigable défenseur de la mémoires des victimes de l’esclavage, Serge Romana milite depuis des années à la création d’un mémorial national aux 200.000 esclaves de la France, affranchis et nommés après l’abolition de 1848.

Cette nomination de masse, qui se déroula d’août 1848 à la fin de 1867, fut consignée dans les registres des nouveaux libres ou registres d’individualité. Ces noms sont ceux de la majorité des Antillais d’aujourd’hui.

Afin d’honorer la mémoire des victimes de l’esclavage, le Comité marche du 23 mai 1998 (CM98) et l’AMARHISFA les mirent en lumière en inscrivant, à partir des registres, leurs prénoms, matricules et noms sur des livres, un mémorial itinérant, des monuments et un site Internet (anchoukaj.org).

C’est pour amplifier ce travail que le président de la République a accepté d’ériger un Mémorial national des victimes de l’esclavage dans le jardin des Tuileries. Il mettra en valeur les noms et prénoms de plus de 200.000 nouveaux libres : 87.500 Guadeloupéens, 13.500 Guyanais, 74.000 Martiniquais et 62.500 Réunionnais.

Mais qu’est-ce qu’une politique mémorielle ? Et que doit être celle de l’esclavage en France ?…

L’article Quelle politique mémorielle de l’esclavage aux Antilles ? La conférence de Serge Romana est apparu en premier sur Association Tous Créoles Martinique.

Source : https://touscreoles.fr/quelle-politique-memorielle-de-lesclavage-aux-antilles-la-conference-de-serge-romana/

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.