Accueil » Tahiti » Tahiti actualités » Qui pour succéder au député Moetai Brotherson ?

Qui pour succéder au député Moetai Brotherson ?

Nous n’en sommes pas encore là… mais cette hypothèse mobilise déjà l’état-major du Tavini huiraatira dans la perspective des élections territoriales.

Le sujet a été évoqué, ce midi, sur les antennes de Radio 1 par Moetai Brotherson « himself », tête de liste du Tavini dans la section des Iles Sous-le-Vent.

Actuellement représentant à l’assemblée de la Polynésie française, et député de la 3ème circonscription polynésienne au Palais Bourbon pour un deuxième mandat consécutif, Moetai Brotherson ne cache pas ses ambitions.

Comme il l’a déjà annoncé, si le Tavini huiraatira totalise le plus grand nombre de suffrages le 30 avril 2023 au soir, il briguera le poste de président de la Polynésie française. Non cumul des mandats oblige, il devra alors opter pour l’un des deux fauteuils: s’installer avenue Pouvana Oopa ou rester à Paris. Et sans surprise, c’est bien la fonction de parlementaire qu’il abandonnera, a t-il assuré ce matin. Mais alors, qui pour lui succéder aux côtés de Tematai Legayic et Steve Chailloux ?

En temps normal, c’est sa suppléante, Mereana Reid Arbelot (photo) qui est automatiquement appelée à revêtir l’écharpe tricolore jusqu’à la fin de la mandature mais selon Moetai Brotherson, celle-ci a d’ores et déjà décliné l’offre pour des raisons professionnelles au service de l’Aviation civile.

Dans ce cas de figure, la loi prévoit la tenue d’une élection législative partielle dans les trente jours qui suivent la prise de décision du titulaire. Auquel cas, sachez que le Tavini a déjà identifié son candidat dont l’identité n’a pas encore été dévoilée.

Photos: Facebook

 

 184 visiteurs total,  100 visiteurs aujourd'hui

Source : https://www.tahitinews.co/qui-pour-succeder-au-depute-moetai-brotherson/#utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=qui-pour-succeder-au-depute-moetai-brotherson

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

tahitinews
tahitinews
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande