Rarotonga-Tahiti, contact établi

Tahiti, le 14 août 2022 – Le vol inaugural d’Air Rarotonga entre les îles Cook et la Polynésie française s’est posé
Tahiti-infos
Partager cet article
Rarotonga-Tahiti, contact établi
Tahiti, le 14 août 2022 – Le vol inaugural d’Air Rarotonga entre les îles Cook et la Polynésie française s’est posé samedi après-midi sur le tarmac de l’aéroport de Faa’a. Premier aboutissement des discussions initiées en mai dernier à Papeete, le partenariat doit encore évoluer vers un “code share” entre la compagnie rarotongienne et Air Tahiti Nui dans les prochains mois.
 
Le premier vol de la compagnie aérienne Air Rarotonga entre la principale île des Cook et celle de Tahiti s’est posé samedi après-midi à 16h10 sur la piste de l’aéroport de Faa’a. Fruit d’un partenariat initié il y a quelques mois à peine entre la compagnie rarotongienne et la compagnie polynésienne, Air Tahiti Nui, ce vol inaugural transportait une délégation officielle constituée du Premier ministre des Cook, Mark Brown, de son épouse, du secrétaire aux Affaires Étrangères, Tepaeru Hermann, du parlementaire, Teokotai Tango Herman, et du directeur régional d’Air Rarotonga, Ewan Smith. Le reste des passagers de l’appareil constituait le premier contingent de voyageurs et touristes rarotongiens à destination de la Polynésie française ou des Etats-Unis.
 
Pour les accueillir sur le tarmac de Tahiti-Faa’a, une autre délégation -polynésienne cette fois-ci- était constituée du président Edouard Fritch, du vice-président en charge des Transports internationaux, Jean-Christophe Bouissou, du ministre de tutelle d’Air Tahiti Nui, Yvonnick Raffin, en enfin du P-dg de la compagnie, Michel Monvoisin. Et pour célébrer ce petit “évènement” pour la coopération dans la région Pacifique, un mave mai et un show de la troupe gagnante en Hura ava tau du dernier Heiva n’étaient pas de trop. L’ambiance était festive, moins de trois mois après le “memorandum of understanding” signé entre Air Rarotonga et Air Tahiti Nui.
 
Opportunités
 
C’est en effet en mai dernier, en marge de la visite du Premier ministre Mark Brown lors du Blue Climate Summit, qu’un premier accord de principe avait été conclu pour relancer la ligne commerciale Cook-Tahiti mise à mal par la crise Covid. Auparavant exploitée par Air Tahiti, la liaison aérienne avait été suspendue -malgré quelques vols charters- en raison de la crise sanitaire et de la stratégie d’isolement mise en place par les autorités rarotongiennes. Depuis samedi, ce nouveau partenariat Air Rarotonga-Air Tahiti Nui répond à un objectif plus précis des îles Cook : celui d’ouvrir une connexion aérienne vers les États-Unis plus courte que celle offerte jusqu’ici via la Nouvelle-Zélande. Rarotonga étant située à seulement 1 100 km de Tahiti.
 
“On a vu cette nouvelle opportunité après le Covid”, expliquait samedi Mark Brown à l’aéroport. Une opportunité pour la population des îles Cook de rallier plus facilement les États-Unis, mais également pour le territoire de développer un nouveau marché touristique. “C’est un accord qui est intéressant pour les deux parties. Ils cherchent à faire venir des touristes américains. Puisqu’apparemment, tout le monde cherche à faire venir des touristes américains”, soulignait samedi le P-dg d’Air Tahiti Nui, Michel Monvoisin. “Et puis nous, sur les Etats-Unis, comme on a de la capacité, c’est un partenariat gagnant-gagnant.” Autre opportunité pour la Polynésie française cette fois-ci, celle de faire venir des touristes rarotongiens et néo-zélandais. “Il y a ce double intérêt”, confirme Edouard Fritch. 
 
Vers le code share
 
Pour l’heure, la ligne n’est ouverte qu’à raison d’un vol par semaine. Mais dès qu’Air Rarotonga sera intégrée dans le système de réservation d’Air Tahiti Nui, la compagnie devrait monter à deux vols par semaines. “C’est le début d’un partenariat”, explique Michel Monvoisin, qui précise que la route est encore longue vers le “code share” prévue entre les deux compagnies aériennes dans les prochains mois. Air Rarotonga n’est pas encore membre de la Iata (l’Association du transport aérien international, NDLR) et doit encore boucler quelques audits pour se mettre en conformité. Dans la prochaine étape du partenariat commercial entre la compagnie polynésienne et Air Rarotonga, c’est Air Tahiti Nui qui pourra ensuite vendre la destination Cook depuis les Etats-Unis. Comme un petit air de “hub aérien” du Pacifique…
 


Rarotonga-Tahiti, contact établi



Tahiti-Infos, le site N°1 de l’information à Tahiti

Source : https://www.tahiti-infos.com/Rarotonga-Tahiti-contact-etabli_a211231.html

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu