République dominicaine et Haïti signent un protocole d’entente sur le commerce

La troisième réunion de la Commission bilatérale de haut niveau entre Haïti et la République Dominicaine a eu lieu hier jeudi 10 juillet 2014 à Juan Dolio en République Dominicaine. Cette réunion, qui a été dirigée par Gustavo Montalvo pour la Commission dominicaine et par le Premier Ministre, Laurent Lamothe, pour la Commission haïtienne, avait pour objectif de faire le suivi des avancées sur les accords déjà signés et sur les réunions ministérielles bilatérales, dans les secteurs du commerce, de la santé, de la migration de l’agriculture, de la sécurité et de l’environnement. Aussi, à la suite de ce dialogue, dans la perspective de développer de nouvelles relations économiques les gouvernements dominicains et haïtiens ont signé un protocole d’entente sur le commerce.

Il faut dire que ce document d’accord a été signé par José del Castillo Saviñón, ministre de l’Industrie et du Commerce de la République dominicaine et Wilson Laleau, ministre du Commerce et de l’Industrie d’Haïti. Dans le cadre de ce mémorandum les parties ont confirmé que le commerce de biens et de services doit être fait par voie terrestre et uniquement à travers quatre douanes conjointement et officiellement établis. Des bureaux de douanes qui sont situés à Ouanaminthe-Dajabón, Belladère-Commendador, Jimani-Malpasse et Anse-à-Pitres-Pedernales.Quoiqu’on sache que dans la réalité, le commerce bilatéral se fait à travers beaucoup d’autres points sur la frontière, non officielle bien sure, mais connus de tous. Bref !

Dans le document, les parties ont soutenu les dispositions de l’Accord de coopération douanière signé le 3 Février 2014, qui établit la lutte contre la contrebande, ce qui devrait conduire à l’adoption de mesures communes visant à faciliter le commerce transfrontalier, de renforcer les facilités douanières, y compris la formation d’une structure pour discuter des questions commerciales.

Ce protocole selon la presse dominicaine montre également l’engagement de chaque pays pour faciliter les importations et les exportations sans mesures discriminatoires, conformément aux accords internationaux et conventions, lois et règlements administratifs, conformément aux dispositions de l’Organisation Organisation mondiale du commerce (OMC).

Bon ! Cela reste toutefois théorique, car il n’est un secret pour personne, que les produits haïtiens rentrent très difficilement ou presque pas du tout en République Dominicaine, alors qu’ici leurs tonnes de marchandises rentrent quotidiennement avec la plus grande facilite possible. A t-on jamais vu une bouteille de Barbancourt sur un étalage dominicain ? Jamais. Bizarrement, le protocole dit qu’on s’entend sur un commerce bilatéral sans discrimination. Vraiment des chansons pour faire dormir les enfants alors que le déséquilibre commercial reste considérable avec des dispositions qui profitent qu’à nos voisins et pas à nous. Décidément, des accords pour la galerie et pour la consommation médiatique.

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/republique-dominicaine-et-haiti-signent-un-protocole-dentente-sur-le-commerce/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires